Intel publie des résultats en hausse : le marché PC sur la reprise ?

15 octobre 2014 à 12h45
0
00F5000007064606-photo-logo-intel.jpg
Le fondeur Intel ouvre le bal des publications trimestrielles de résultats pour les entreprises de la high-tech. Et bonne surprise, Intel signe un trimestre record avec des résultats supérieurs aux attentes.

Intel publie des résultats très satisfaisants avec un chiffre d'affaires de 14,6 milliards de dollars pour ce troisième trimestre, et un revenu net en hausse de 12% à 3,32 milliards de dollars, contre 2,95 milliards un an plus tôt. La marque fait état d'une demande toujours en bonne forme pour ses puces. Pour Stéphane Nègre, directeur d'Intel France, c'est l'occasion de se féliciter d'avoir livré sur un seul trimestre, plus de 100 millions de processeurs, tant sur les marchés PC et serveur, que sur le marché de la tablette.

Croissance sur le PC

Pour la société de Santa-Clara, la chaîne d'approvisionnement de l'industrie PC « apparaît saine » (ce sont les termes de Stacy Smith, directeur financier) avec des stocks appropriés en prévision du quatrième trimestre et des ventes de noël qui l'accompagnent traditionnellement. Si le marché semble donc se stabiliser, notamment après quatre années de lent déclin suite à l'éclosion de la mouvance tablette initiée par l'iPad, ce phénomène pourrait trouver son explication dans certains renouvellements de parc du côté des entreprises. Il n'en reste pas moins que la division PC d'Intel enregistre une croissance de 9% de son revenu par rapport au même trimestre de l'année dernière.

Pertes colossales sur le mobile

Oui mais voilà, les choses sont moins roses du côté de la mobilité. La marque peut, certes, se targuer d'avoir réussi à placer ses puces modem 4G dans les récents Galaxy Note 4 et Galaxy Alpha, mais ses SoC ne sont guère visibles dans les smartphones. Intel préfère donc évoquer ses progrès sur le marché des tablettes. La marque avait annoncé comme objectif pour 2014 : la vente de 40 millions de tablettes équipées de puces Intel pour l'année. A date, ce sont 30 millions de tablettes qui ont été vendues, dont 15 millions au dernier trimestre : « Une trajectoire qui nous rend assez confiants pour notre objectif de 40 millions de tablettes équipées de processeur Intel » selon Stéphane Nègre. Reste que la division Mobile et communications a généré un chiffre d'affaires de seulement un million de dollars au troisième trimestre. Un chiffre qui trouve son origine dans les pertes colossales de la division, à hauteur de 1 milliard de dollars « dû à des coûts importants pour pénétrer ce marché et expliqué par un effort de commercialisation de marketing et de R&D » d'après Stéphane Nègre.

La marge brute d'Intel s'établit à 65% pour le troisième trimestre et est attendue à 64% pour le quatrième trimestre. Un quatrième trimestre au cours duquel Intel compte enregistrer un chiffre d'affaires de 14,6 milliards de dollars, en hausse, si tout va bien, de 8% par rapport à 2013.

Quelles perspectives ?

Interrogé sur la stabilisation du marché PC en 2014 et les perspectives 2015, Stéphane Nègre déclare : « Nous avons pu constater un dynamisme du PC sur les marchés matures, avec un retour des investissements des grandes entreprises. C'est aussi un retour net des investissements sur l'infrastructure par les grandes entreprises donc le PC bénéficie. Du reste, la croissance d'Intel n'est pas uniquement due au bon comportement du marché du PC. Nous sommes fiers des résultats très positifs sur les tablettes en termes de pénétration. Les segments du cloud et de l'infrastructure notamment, affichent des croissances à deux chiffres sur un marché très porteur. Intel reste confiant sur l'état du marché pour le quatrième trimestre et sur nos revenus. Nous prévoyons encore de la croissance sur le quatrième trimestre, nos fondamentaux restent positifs. »

Au sujet du ralentissement de la demande sur les marchés émergents et de sa répercussion sur Intel, il explique : « Le marché des pays émergents, dont la Chine fait partie, reste soft. Nous enregistrons toujours de la croissance mais dans une moindre mesure que nos estimations. A l'inverse d'ailleurs des marchés matures. Globalement, nos chiffres de croissance sont supérieurs à ce que nous avons anticipé. On prévoit un exercice 2014 avec une croissance de nos revenus soutenue de 6% au niveau mondial pour l'ensemble de nos business. 2014 est une année record pour Intel. ».

01EA000007605407-photo-intel-idf-14.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Elite Dangerous Odyssey débarquera le 19 mai sur PC
Le DLSS de NVIDIA débarque dans Call of Duty Warzone et Modern Warfare
Xbox Series X|S : plusieurs jeux EA peuvent désormais tourner à 120fps
La OnePlus Watch répare ses erreurs et prépare l'arrivée de l'écran toujours allumé
Le rover Perseverance a synthétisé de l'oxygène sur Mars
Cyberpunk 2077 s'est écoulé à plus de 13,7 millions d'exemplaires
PlayStation Now : la résolution 1080p en streaming arrive bientôt
La souris gamer Roccat Kone AIMO Remastered en promo chez Boulanger (-31%)
Alien: Isolation et Hand of Fate 2 sont les nouveaux jeux gratuits sur l'Epic Games Store
Bon plan : l'imprimante HP LaserJet Pro M15a en promo à moins de 80€
Haut de page