Intel Haswell-E : un potentiel multi-GPU limité avec certains processeurs

0
Les fuites se multiplient autour de la future architecture Haswell-E, l'héritière tant attendue d'Ivy Bridge-E, sur laquelle reposeront les prochains Core i7 Extreme Edition. Parmi ces fuites il y en a une particulièrement digne d'intérêt et dont la véracité fait peu de doute, or elle remet en cause, en partie, la force de cette plateforme très haut de gamme.

000000F006610578-photo-bo-te-intel-core-i7-extreme.jpg
Un membre du forum du site d'information anglophone TechPowerUp a effectivement découvert sur le site de Gigabyte les manuels de plusieurs cartes mères Intel X99. Ces derniers révèlent que le premier des trois futurs processeurs de la gamme « High End Desktop » d'Intel n'intègrera plus qu'un contrôleur PCI-Express 3.0 à 28 lignes et qu'il limitera le potentiel de performances graphiques.

Avec le futur Core i7-5820K, les premier, deuxième et troisième ports PCI-Express fonctionneront effectivement en x16, x8 et x4. Il sera donc impossible d'associer un 3-way SLI à ce processeur, Nvidia réclamant un minimum de 8 lignes par carte graphique GeForce, à moins que les fabricants de cartes mères n'intègrent une puce d'extension de lignes telle que la PEX 8747 de PLX, qu'utilisent déjà des cartes mères Haswell existantes.

Jusqu'à présent tous les processeurs de la gamme High End Desktop prenaient en charge un total de 40 lignes, et offraient ainsi deux emplacements PCI-Express x16 et un troisième x8. Le prochain modèle « premier prix », attendu à un peu moins de 400 dollars, présentera donc beaucoup moins d'intérêt que ses prédécesseurs, par rapport à un Haswell tout court tel que le Core i7-4790K.

01BB000007570317-photo-pci-express-expansion-slots-with-haswell-e.jpg

Contenus relatifs
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page