Intel évoque "Iris" le graphique intégré d'Haswell, 4ème génération de processeur Core

02 mai 2013 à 19h14
0
A quelques semaines du lancement officiel de la quatrième génération de processeurs Core, Intel partageait avec la presse quelques détails au sujet du circuit graphique intégré des prochains processeurs utilisant la micro-architecture Haswell.

Cela fait plusieurs générations maintenant qu'Intel travaille d'arrache pied sur son graphique intégré. A chaque nouvelle micro-architecture les améliorations sont palpables même si le fondeur ne parvient pas encore à rivaliser avec le graphique intégré des APU d'AMD par exemple. Avec la prochaine génération de processeurs Core, Intel proposera non pas deux déclinaisons de la partie graphique de ses puces mais trois. Le circuit graphique de base, GT1, disposera de 6 unités d'exécution, le circuit intermédiaire, GT2, aura 20 unités d'exécution quand on dénombrera 40 unités d'exécution pour le GT3.

01C2000005948382-photo-intel-haswell-iris.jpg


Voilà pour les choses simples. Pour le reste, Intel va adapter ses différents circuits graphiques en fonction des segments de marché visés par ses processeurs (Ultrabook, PC de bureau, serveur, etc) et donc du niveau de performance attendu et du TDP exigé. Du coup le branding c'est à dire l'appellation commerciale va s'en ressentir. Ainsi le GT de basé réservé aux Pentium notamment sera baptisé Intel HD Graphics quand le GT2 pourra prendre comme nom Intel HD Graphics 4600/4400/4200 en fonction des processeurs alors que l'on compte trois variantes du GT3 avec trois appellations différentes, puisqu'Intel introduit une nouvelle marque baptisée « Iris ». En fonction de la puce et de son TDP, on aura donc à faire à un Intel HD Graphics 5000, un Intel Iris Graphics 5100 ou bien un Intel Iris Pro Graphics 5200. C'est du reste ce modèle, et seulement celui-ci, qui profitera de mémoire eDRAM supplémentaire lorsqu'il s'agit d'un processeur de type BGA, cette mémoire agissant comme un cache additionnel. Une ligne enfin pour préciser que cette fois-ci, hormis le cas des processeurs BGA, les processeurs de bureau se contenteront du GT2, le GT3 et ses déclinaisons étant réservés aux Ultrabook ce qui paraît plutôt logique.

01C2000005948378-photo-intel-haswell-igp-perf.jpg


Côté performances graphiques, Intel avance quelques chiffres. Ainsi on gagnerait jusqu'à 3x de performances pour les processeurs de bureau sous 3DMark en comparant les performances du graphique intégré d'un Core i7 3770K à celles d'un Core i7-4770R (version BGA desktop). La même comparaison entre un Core i7 3770K et un Core i7-4770K limite le gain à 2,5x.

Dans la foulée de cette nouvelle appellation commerciale Iris, Intel présente ses nouveaux logos processeur avec des vignettes résolument flat que nous vous laissons découvrir ci-dessous.

05948380-photo-intel-haswell-core-4th-gen-logos.jpg


Nous aurons bien sûr l'occasion de revenir plus en détails sur la micro-architecture Haswell et sur les gains de performance annoncés des circuits graphiques embarqués lors de notre dossier consacré à la quatrième génération de processeurs Core et attendu pour le 4 juin.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
L'électricité sans fil ne serait bientôt plus un mythe
L'inquiétude monte à l'international vis-à-vis d'hypothétiques
scroll top