Intel Broadwell, la fin du LGA et la fin du PC traditionnel ? (màj)

30 novembre 2012 à 12h10
0
L'ère post-PC pourrait avoir raison du PC plus vite qu'on ne le pense. Intel devrait effectivement mettre un coup de frein sur le PC tel qu'on le connait depuis des années dans un peu plus d'un an, en mettant fin au processeur amovible.

00F0000001537736-photo-logo-intel-sans-slogan.jpg

Processeurs et cartes mères bientôt indissociables



Après Ivy Bridge viendra Haswell, qui inaugurera une nouvelle architecture au printemps prochain, conformément à l'éternel rythme d'innovation d'Intel. Mais après Haswell, Broadwell ne se contenterait pas d'inaugurer un nouveau procédé de fabrication en 14 nm, il pourrait incarner une révolution, non seulement pour le marché du processeur, mais aussi pour le marché de l'ordinateur tout entier.

Il y a une semaine, le site Internet japonais PC Watch a appris que les processeurs Broadwell seraient exclusivement proposés au format BGA (ball grid array), et plus au format LGA (land grid array). Les sources de plusieurs sites américains ont confirmé l'information cette semaine.

Tout un marché en mutation



Ces processeurs devront donc être soudés à leurs cartes mères en usine, comme la quasi-totalité des puces ARM et certains processeurs pour Ultrabooks. Broadwell sera bien décliné sur ordinateur de bureau, mais ni les revendeurs ni les clients finaux ne pourront assembler processeur et carte mère à leur convenance.

En pratique, le marché des composants évolue trop vite pour qu'on ait l'occasion (ou l'envie) de mettre à jour son processeur mais pas sa carte mère. D'autant que ce qu'on appelle encore processeur devient peu à peu un SoC, remplissant l'essentiel des fonctions d'un ordinateur, et que la carte mère devient de plus en plus accessoire.

Mais Intel ne veut pas simplement qu'on remplace processeur et carte mère simultanément, il veut qu'on renouvelle nos ordinateurs entiers, avec le soutien des fabricants d'ordinateurs naturellement. En compliquant considérablement la tâche des fabricants de pièces détachées et des assembleurs indépendants, il est ainsi en passe de ralentir considérablement tout un marché.

Selon SemiAccurate, le successeur de Broadwell pourrait être proposé en socket LGA, mais se ne serait qu'un dernier soubresaut.

05570347-photo-bga-rework-stencilquik.jpg

Depuis l'avènement et le succès des smartphones, des tablettes et des écosystèmes qui les entourent, les consommateurs peuvent acheter une grande variété d'appareils qui répondent tous plus ou moins à leurs usages. L'ordinateur n'est plus nécessairement le pilier de l'activité numérique. C'est ce qu'on appelle l'ère post-PC, et c'est ce qu'Intel se sent obliger d'embrasser, face à la menace qu'incarne ARM.

Publication initiale le 29/11/2012 à 14 h 03



Mise à jour le 30/11/2012 à 12 h 10

Un représentant d'Intel France nous a contacté pour réagir à cet article : « Intel reste résolu à soutenir un marché du PC constitué de multiples segments, dont le traditionnel PC de bureau. Nous continuerons à innover sur chacun de ces marchés. »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top