Intel préparerait encore de nouveaux Celeron et Pentium Sandy Bridge

02 avril 2012 à 10h45
0
Le lancement d'Ivy Bridge se confirme pour la fin avril mais Intel n'abandonnera pas l'architecture Sandy Bridge aussitôt pour autant. Le fondeur de Santa Clara devrait effectivement lancer de tels processeurs au deuxième trimestre, selon notre confrère CPU World.

00F0000002384886-photo-logo-intel-pentium-inside-2009.jpg

Mais l'architecture Sandy Bridge devrait rester réservée à l'entrée de gamme dès qu'Ivy Bridge l'aura supplantée en haut de gamme. Il n'est donc question que de Celeron et de Pentium, dont trois à basse consommation, mais pas de Core.

Les six puces attendues abritent toutes deux cœurs sans Hyper-Threading ni aucune fonction complémentaire (virtualisation notamment). Naturellement, elles adoptent par ailleurs le procédé de fabrication éprouvé en 32 nm et un socket LGA1155.

Les Celeron G540T et G550 abritent tous deux 2 Mo de mémoire cache de troisième niveau. Ils sont respectivement cadencés à 2,1 et 2,6 GHz, pour un TDP de 35 et 65 W.

Les Pentium G640, G640T, G860T et G870 abritent quant à eux 3 Mo de mémoire cache et sont cadencés à 2,8, 2,4, 2,6 et 3,1 GHz pour un TDP de 65, 35, 35 et 65 W.

Des mises à niveau anecdotiques de modèles existants qui ne justifieront pas le remplacement d'un processeur en service mais permettront malgré tout aux primo-acquérant de gagner 100 MHz à moindre frais.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ecrans LCD : la firme Samsung Display officialisée
L'UFC sensibilise aux données personnelles via un poisson d'Avril
Plextor M3 Pro : l'un des SSD les plus performants ?
Etude : l'Amazon Appstore rapporte plus que Google Play
Free Mobile : les iPhone 4 et 4S enfin en vente
SFR brade ses offres neufbox ADSL et fibre en
Free Mobile : jusqu'à 46% d'appels en échec aux heures de pointe ?
Visa se sépare d'un partenaire, victime de failles de sécurité
On Refait le PC !
Revue de Web : la voiture qui se conduit sans les yeux
Haut de page