Intel publie un SDK dédié à OpenCL sur processeur x86

Alexandre Laurent
17 novembre 2010 à 16h18
0
00A0000002556560-photo-logo-opencl.jpg
Intel vient de publier la première version de test d'un kit de développement (SDK) destiné à permettre l'exécution de code OpenCL sur ses processeurs x86. Réservé aux applications 32 bits, ainsi qu'aux puces dotées des instructions SSE 4.1 (soit l'ensemble des modèles estampillés « Core »), il autorise donc un logiciel conçu en OpenCL à fonctionner à partir du CPU sur les systèmes Vista et Windows 7.

OpenCl, de son vrai nom Open Computing Language, vise pour mémoire à faciliter l'utilisation des processeurs graphiques pour tout type de calculs autres que le rendu 3D. Fruit de la collaboration d'une trentaine d'acteurs de l'informatique, dont AMD, Intel et NVIDIA, le développement d'OpenCL a été initié par Apple avant d'être confié à Khronos Group, le consortium qui maintient déjà depuis des années OpenGL, son cousin dédié aux graphismes 3D.

Pour cette première alpha (qui n'a donc rien d'un produit final et n'est distribué qu'à des fins de test), Intel a choisi de se baser sur la version 1.1 d'OpenCL, dont les spécifications avaient été publiées en juin dernier. Le fondeur se dote ainsi d'un outil qui permettra aux développeurs de faire tourner du code OpenCL sur leur processeur Intel sans avoir à se soucier du reste de leur configuration.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top