Intel baisse le prix de six processeurs

le 18 octobre 2010 à 09h10
0
00F0000001578418-photo-logo-intel-marg.jpg
Intel a profité comme à l'accoutumée d'un dimanche pour mettre à jour sa fiche tarifaire. Cette nouvelle version ne révèle non pas le lancement de nouveaux processeurs, comme ce fut le cas il y a 3 semaines, mais la baisse de 6 modèles qui ont récemment été supplantés par d'autres plus puissants mais jusqu'à présent au même tarif.

Le Core i3-550, un bi-cœur HyperThreading muni de 4 Mo de mémoire cache et cadencé à 3,20 GHz, passe donc de 138 dollars, le prix de lancement du Core i3-560 cadencé quant à lui à 3,33 GHz, à 117 dollars, soit une baisse de 15 %.

Le Pentium E6700, un bi-cœur cadencé à 3,20 GHz, détrôné depuis par l'E6800, passe de 86 à 75 dollars. Le Pentium E5700, cadencé à 3,00 GHz, passe quant à lui de 75 à 64 dollars.

C'est au Celeron E3400, un bi-cœur muni d'1 Mo de cache pour 2,60 GHz, que revient la baisse de prix la plus importante, puisqu'il passe de 53 à 42 dollars, soit une chute de 21 %.

Deux processeurs mobiles ferment enfin la marche. Le Core i7-640LM, un bi-cœur à 2,13 GHz supplanté par l'i7-660LM, perd 6 % pour passer de 332 à 311 dollars, tandis que le Core i7-660UM, un bi-cœur à 1,33 GHz supplanté quant à lui par l'i7-680UM, perd 9 % pour passer de 317 à 289 dollars.

Tous ces tarifs s'entendent par quantité de mille et devraient se répercuter sur le prix au détail dans les semaines à venir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Processeurs Intel
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
scroll top