Justin Ratner: vie privée, reconnaissance du contexte

16 septembre 2010 à 03h56
0
En ce troisième et dernier jour de conférence plénière pour l'édition 2010 de l'IDF, Justin Ratner, actuel CTO ou Chief Technology Officer du fondeur a partagé ses vues sur l'avenir de l'informatique et des périphériques intelligents qui gravitent autour. Pour Justin, l'avenir est indubitablement aux périphériques capables de connaître et reconnaître leur environnement, le context awareness dans la langue de Shakespeare. Pour appuyer son propos, Intel diffusait une vidéo où des passants étaient interrogés sur leurs attentes vis-à-vis de leurs smartphones. Il en ressortait que ceux-ci désiraient des périphériques capables de leur suggérer le meilleur restaurant à proximité, de les informer de leur solde bancaire avant d'opérer un retrait, etc. Cette notion de connaissance de l'environnement est censée permettre aux périphériques d'anticiper les besoins de leurs utilisateurs, les rapprochant ainsi d'un assistant personnel plus que d'un ordinateur.

0000015903552890-photo-intel-idf-2010-justin-ratner-1.jpg


Alors naturellement, avec des périphériques qui vous connaissent, savent ce que vous aimez, n'aimez pas, où vous aimez vous rendre, les sujets qui vous intéressent, on voit tout de suite qu'ils pourraient créer la polémique. Ici le respect de la vie privée est clairement menacée et Intel en est bien conscient, à tel point que Justin Ratner est revenu à de nombreuses reprises sur le sujet en affirmant que c'était aux ingénieurs d'Intel de mettre des gardes fous afin que la vie privée des utilisateurs soient respectée. Voeux pieu ? Nul ne le sait, et ce n'est pas l'intéressé qui a détaillé les moyens mis en oeuvre pour éviter ce genre de dérive. Il est cependant clair que Justin marque des points lorsqu'il nous explique qu'en définitive ce sont les utilisateurs qui décideront, non sans rappeler que ceux-ci ont déjà abandonné beaucoup de leur vie privée, sans parfois en avoir franchement conscience (on pense bien sûr aux réseaux sociaux et à toutes leurs applications).

0000014003552904-photo-intel-idf-2010-d-finition-du-contexte.jpg


Et d'enchaîner avec des démonstrations concrètes de prototypes de périphériques capables de reconnaître leur environnement. C'est ainsi que Justin Ratner a pu présenter un boîtier permettant aux voyageurs d'obtenir des recommandations en temps réel sur les lieux qu'ils visitent ou ceux qu'ils ne doivent pas manquer. Pour ce faire le boîtier de Fodor's Travel, le PVA ou Personal Vacation Assistant, s'appuie sur les recommandations des activités précédentes, sur la position géographique de l'utilisateur ou encore sur le calendrier pour signaler d'éventuelles manifestations à ne pas louper.

0000014003552894-photo-intel-idf-2010-fodor-s-travel.jpg


Parmi les démonstrations, il y a eu le projet de recherche SENS ou Socially ENabled Services qui se propose de comprendre vos activités en temps réel pour les partager, si vous le souhaitez avec son réseau d'amis ou ses proches en direct. Dans un autre genre, et avec cette fois une approche médicale, il fut question d'un boîtier sans fil se logeant dans une chaussette et capable d'après ses mesures en temps réel de prévenir les chutes des sujets de plus de 65 ans (ou d'appeler à l'aide en cas de chute effective). L'occasion pour Justin de nous montrer ses chaussettes...

0000012C03552896-photo-intel-idf-2010-justin-ratner-chaussettes.jpg


Toujours très branché sur la télévision, Intel ne l'oublie pas en présentant une télécommande intelligente capable de savoir qui tient la télécommande. Point de biométrie ici mais une analyse de la pression, des mouvements afin de savoir quel membre de la famille manipule la télécommande. Une fois l'utilisateur reconnu, des recommandations de programmes TV s'affichent à l'écran sans oublier des listes de lecture propres à chaque utilisateur.

0000012C03552898-photo-intel-idf-2010-context-aware-remote-control.jpg


Pour finir, et après une brève intervention de Genevieve Bell sur la nécessité de bâtir des expériences utilisateurs, Justin Ratner nous emmènera dans des expériences assez futuristiques de lecture des pensées du cerveau humain. Hélas ici point de démonstration, mais une simple vidéo finalement assez décevante qui conclut une allocution sans véritable annonce, outre une vision pour certains effrayante de l'avenir pour d'autres plutôt pertinente.

015E000003552892-photo-intel-idf-2010-justin-ratner-2.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Apple supprime l'application iOS de Shadow pour violation des règles de l'App Store

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top