Paul Otellini : Intel est un fournisseur de services

13 septembre 2010 à 21h58
0
000000AF03544138-photo-intel-idf-2010-logo-idf.jpg
C'est aujourd'hui que s'ouvre à San Francisco l'édition 2010 de l'IDF, l'Intel Developer Forum. Au cours de son allocution, Paul Otellini, actuel président directeur général d'Intel, a partagé avec la presse, les analystes et les partenaires, la vision d'Intel pour les années à venir. Dans la droite ligne de l'intervention de Genevieve Bell, Paul Otellini a évoqué des concepts, des usages plutôt que des produits en particulier tout en évoquant certaines statistiques.

L'intéressé est revenu sur l'explosion de l'informatique nomade et sur le changement qui s'est opéré ces dernières années : on est passé d'une vision de l'industrie avec un ordinateur dans chaque foyer à une vision où chaque individu dispose dorénavant de son propre ordinateur.

0000012203544102-photo-intel-idf-2010-paul-otellini.jpg

Intel Paul Otellini


L'explosion des périphériques personnels intelligents pouvant se connecter à Internet n'est évidemment pas passée inaperçue du côté d'Intel, où l'on prédit que ce type de périphériques devrait atteindre les 5 milliards d'unités dans les années à venir. Pour Paul Otellini, il ne s'agit pas d'une guerre où un seul périphérique l'emportera sur tous les autres, mais plutôt d'un écosystème où chacun trouverat chaussure à son pied en fonction de ses besoins et de son style de vie, tandis que la nécessité de passer facilement d'un périphérique à un autre est plus que jamais d'actualité. En 2020, Intel estime qu'il y aura jusqu'à 31 milliards de périphériques connectés pour 4 milliards d'individus connectés.

0000012203544144-photo-intel-idf-2010-computing-2020.jpg


Avec une prolifération effective de périphériques et d'applications, la vision d'Intel est de créer un continuum. De ce continuum, on devra retenir une interopérabilité entre les périphériques, et aussi un certain niveau de consistence. Le plus intéressant dans tout cela est sans nul doute la transformation d'Intel. A écouter Paul Otellini, Intel n'est plus une compagnie fabriquant des puces, mais un fournisseur de solutions avec plusieurs cordes à son arc ou plutôt à son stack. Il est ici question de fournir des services, des plate-formes, des puces bien sûr et aussi des logiciels. Et pour illustrer cette transformation, Paul Otellini est revenu sur les récentes acquisitions d'Intel à savoir Wind River bien sûr et McAfee plus récemment avec tout ce qui concerne la sécurité. Et d'ajouter au passage que le but d'Intel avec le rachat de McAfee est de proposer des solutions s'appuyant sur des technologies logicielles et matérielles pour contrer notamment les fameuses attaques zero-day.

000000FA03544100-photo-intel-idf-2010-intel-solutions-provider.jpg

Intel dorénavant fournisseur de solutions


Et ce nouveau stack d'Intel de s'appuyer sur trois piliers : la sécurité, nous l'évoquions à l'instant, les performances et la connectivité. Pour la connectivité, Intel s'est récemment adjoint les services de sociétés tierces puisque le fondeur a racheté la division sans fil d'Infineon ou encore l'activité modem cable de Texas Instruments. Du côté des performances enfin, Intel est le seul à aujourd'hui commercialiser des puces en 32nm alors que Paul Otellini a déclaré que la prochaine génération de micro-architecture Intel, Ivy Bridge, gravée en 22nm, était déjà en train d'être industrialisée dans les usines de la firme.

000000FA03544136-photo-intel-idf-2010-pillars-of-computing.jpg

Les trois piliers de l'informatique selon Intel


Mais tout cela a besoin d'intelligence, et cette intelligence c'est par une démonstration de Google TV que Paul Otellini nous l'a présentée. La plate-forme Google TV utilise pour mémoire la puce Sodaville d'Intel ou Intel CE4100 et va rejoindre des téléviseurs Sony ou bien le boîtier Logitech, Revue. Nous avons pu ainsi assister à une démonstration où le programme TV en cours de diffusion pouvait être interrompu pour accéder à Facebook ou chercher des informations sur le moteur de recherche Google.

0000014003544104-photo-intel-idf-2010-google-tv.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top