Conférence Qualcomm IQ 2012 : Snapdragon S4, applications connectées et retour sur la gamme Lumia

0
Qualcomm nous a conviés à participer à sa conférence annuelle qui s'est déroulée à Berlin. Le fondeur profite de l'occasion pour faire le point sur Snapdragon. Qualcomm évoque également l'ensemble de ses technologies, et parle du futur de la téléphonie. Les prochains terminaux de la gamme Lumia seront équipés de processeur de la marque, ce qui explique la présence conjointe de Jo Harlow, Vice President Executif de Nokia

Steve Mollenkopf, Directeur général de Qualcomm, introduit la conférence en affirmant être leader de l'industrie des smartphones grâce à ses solutions Snapdragon. Le fondeur dit avoir investi 21,2 milliard de dollars en recherche et développement, et affirme posséder plus de 214 licences autour de la technologie CDMA. Au cours de l'année fiscale 2011, Qualcomm revendique la vente de 483 millions de SoC MSM.

Qualcomm se proclame leader mondial des nouvelles technologies de communications. Premier dans le domaine des produits sans-fil, des technologies RFIC (circuits à radio fréquence intégrés) et première entreprise fabless (sans usines). En revanche Qualcomm se place en sixième rang des compagnies productrices de semi-conducteurs.

Pour rappeler l'importance des terminaux mobiles à l'heure actuelle, et dans le futur, Steve Mollenkopf annonce le chiffre de 1,8 milliard de connexions 3G, et plus de 6 milliards de connexions mobiles à travers le monde.

012C000005399167-photo-qualcomm-iq-2012.jpg
012C000005399169-photo-qualcomm-iq-2012.jpg

Conférence Qualcomm : des chiffres

D'après Steve Mollenkopf , les revenus globaux dans du monde connecté s'élèvent à 320 milliard de dollars si l'on compte l'industrie de la musique, les films produits par Hollywood, les fournisseurs d'accès, et la télévision par câble. Actuellement, on compte par moins d'un million de nouvelles connexions (via mobile) par jour. Qualcomm compte sur une croissance rapide de la 4G en Europe. Selon Steve Mollenkopf, le trafic des données mobiles devrait être multiplié par 12 entre 2010 et 2015. Qualcomm se prépare à une multiplication du trafic global des données par 1000. Pour insister sur la croissance du marché de la téléphonie, Qualcomm parle d'une augmentation de 40 % des ventes des appareils connectés entre 2010 et 2012. Retour sur les chiffres pour rappeler que l'institut Gartner table sur 5 milliards de smartphones vendus entre 2012 et 2016. Gartner prévoit une croissance de plus de 50 % dans les marchés émergents.

012C000005399171-photo-qualcomm-iq-2012.jpg
012C000005399173-photo-qualcomm-iq-2012.jpg

Croissance des connexions dans le monde, revenus de l'industrie « connectée »

Concernant les nouvelles technologies de connexions sans fil, le responsable parle du futur du Wi-Fi en évoquant le Wi-Fi 811 ac qui succèdera au Wi-fi n dont la ratification devrait être effectuée dans le courant de l'année prochaine. Grâce à l'acquisition d'Atheros, Qualcomm entend bien jouer un rôle majeur dans le développement de ce nouveau standard.

Steve Mollenkopf aborde également les apports de la mobilité pour les questions de santé en rappelant brièvement le nombre des personnes souffrant d'obésité ou de maladies chroniques. Qualcomm profite de cette occasion pour parler de « 2net », un service de santé connecté. Déjà disponible aux États-Unis, ce service qui crée un lien entre le patient, le médecin, et les assureurs ne devrait pas tarder à débarquer en Europe. Dans la pratique, un utilisateur pourra effectuer des relevés biométriques (poids, pulsations cardiaques, etc.) à l'aide d'un appareil certifié. Ces informations pourront être transmises automatiquement vers des portails médicaux intégrés via une liaison sécurisée.

012C000005399175-photo-qualcomm-iq-2012.jpg
012C000005399177-photo-qualcomm-iq-2012.jpg

applications de suivi de santé

Lors de la conférence, Qualcomm revient également sur AllJoin. Il s'agit d'une application peer to peer qui permet de crée des liaisons ad hoc entre utilisateurs proches sans utiliser le réseau cellulaire. Steve Mollenkopf - qui assure que les applications pratiques sont nombreuses - se montre enthousiaste quant aux nouveaux débouchés dans le domaine des réseaux sociaux, du jeu multijoueurs, ou des applications marketing.

Qualcomm vante également les mérites de Vuforia, une base logicielle permettant de développer des applications de réalité augmentée. Par exemple, en fixant l'étiquette d'un produit dans un magasin, l'application Vuforia affiche automatiquement la fiche produit accompagnée de nombreuses informations.

Snapdragon S4

Bien sûr, le fondeur fait également la part belle à Snapdragon en commençant par une démonstration des capacités graphiques d'une machine de référence Snapdragon S4. La démonstration met en scène un environnement 3D représentant une fontaine surplombée par un dragon recouvert d'une texture argentée. Qualcomm insiste sur les reflets sur la surface de l'eau. Un clin d'oeil à NVIDIA qui s'est servi d'exemples similaires sur Riptide GT et Shadowgun pour démontrer les capacités de Tegra 3.

012C000005399181-photo-qualcomm-iq-2012.jpg
012C000005399179-photo-qualcomm-iq-2012.jpg

Capacités graphiques de Snapdragon. La démo n'impressionne pas vraiment.

La conférence met aussi l'accent sur le futur Windows RT (ex Windows on ARM). Sans donner de chiffres précis, Qualcomm indique que les tablettes Windows ARM seront équipées de processeurs Snapdragon. Dans la salle de démonstration, il était possible de mettre la main sur un exemplaire fonctionnel de design de référence mu par un chip Snapdragon S4 double cœur.

Retour sur les performances du Snapdrgon S4 qui, d'après Qualcomm, surpasse la concurrence sur 13 Benchmarks différents dont sunspider (navigation web), Linpack (processeur) et Geekbench (multimédia et jeux). Après ce pied de nez à la concurrence, Qualcomm indique que les processeurs Snapdragon S4 chauffent moins que les autres chips double cœur disponibles sur le marché.

012C000005399191-photo-qualcomm-iq-2012.jpg
012C000005399193-photo-qualcomm-iq-2012.jpg

Benchmarks et tests de chauffe... avec un morceau de beurre !

Une infographie indique aussi que le processeur serait capable d'offrir deux heures d'autonomie supplémentaires pour une utilisation mixant la navigation Web, la lecture vidéo et la lecture musicale. Autre exemple : lorsqu'on effectue successivement des sessions de chat vidéo, de navigation Web, et de prise de vue via l'APN, le gain d'autonomie serait de 15 minutes. En revanche, Qualcomm ne donne aucune information concernant les mobiles et systèmes d'exploitation mobiles utilisés lors de ce test.

Pour insister sur la suprématie de ses solutions, Qualcomm annonce que ses processeurs équipent 50 modèles de mobiles actuels, que 420 appareils Snapdragon sont annoncés, et que 400 terminaux sont en développement actuellement.

Nokia entre dans la danse

La conférence se poursuit avec Jo Harlow, Vice President Executif de Nokia La responsable introduit son discours en se félicitant des chiffres des ventes des Windows Phone estampillés Nokia. La marque finlandaise revendique 6 millions d'unités vendues en 6 moins. Jo Harlow évoque également l'introduction de Windows Phone en chine, en inde ainsi qu'en Amérique du sud.

012C000005399183-photo-qualcomm-iq-2012.jpg
012C000005399185-photo-qualcomm-iq-2012.jpg

Jo Harlow : Nokia prêt pour Windows Phone 8

Enfin, Jo Harlow rappelle brièvement les points avantages de Windows Phone 8 qui partagera la même « technologique centrale » que la version desktop. Elle rappelle que Windows Phone 8 corrige les principaux défauts de son prédécesseur puisque cette fois, l'OS supporte les processeurs multicoeurs, les écrans de hautes résolutions ainsi que les cartes mémoires amovibles.

Avec Windows Phone 8, Nokia entend bien construire le troisième écosystème mobile pour offrir aux consommateurs une alternative aux deux mastodontes qui sont aujourd'hui représentés par Android et iOS.

Du côté des capacités photos, Nokia présente une technologie connue sous nom de « Cinemagraphs ». Il s'agit d'une sorte de programme de retouche intégré qui donne la possibilité de créer une animation à partir d'une photo fixe. Dans l'exemple, Jo Harlow passe son doigt sur une photo de fontaine pour créer une animation sur le jet d'eau.

Pour insister sur les atouts photo des futurs terminaux de la marque, Jo Harlow indique que les prochaines Lumia offriront un meilleur rendu en situation de faible éclairage.

Dans un autre exemple, Jo Harlow revient sur les capacités de stabilisation lorsqu'on réalise une capture vidéo en mouvement. Suite aux remous provoqués par l'affaire de la manipulation de la vidéo de présentation du Lumia 920, Nokia se fends d'une photo censée représenter les conditions de test des vidéos stabilisées présentées lors de la conférence. On peut y voir le Lumia 920 ainsi qu'un autre smartphone concurrent fixés sur un même support. Cette fois encore, il faudra attendre de disposer des terminaux commerciaux en test pour juger sur pièces de leurs capacités photo et vidéo.

012C000005399189-photo-qualcomm-iq-2012.jpg
012C000005399187-photo-qualcomm-iq-2012.jpg

Applications GPS / Retour sur les capacités de stabilisation.

Les fonctionnalités GPS ne seront pas en reste. Windows Phone 8 intégrera une nouvelle version de Nokia Drive, un assistant GPS de navigation routière complet intégré nativement. Pour sa part, Nokia Transport effectue des recherches de correspondances de transport en commun. Reste à savoir si cette fonctionnalité sera disponible sur le vieux continent. Enfin, un programme basé sur la réalité augmentée permet d'obtenir des informations sur les commerces et les transports environnants (par exemple).

012C000005399197-photo-dsc-0139-bordermaker.jpg
012C000005399199-photo-dsc-0144-bordermaker.jpg

Base de rechargement sans fil et Gamme Lumia

Pour finir, Jo Harlow fait le tour des nouveaux accessoires qui accompagneront la gamme Lumia. Dans le lot on trouve une station de rechargement sans fil ainsi qu'une enceinte sans fil conçue par JBL. Nokia proposera également des coques en polycarbonate interchangeable de couleurs différentes. Seules certaines d'entre elles permettront d'effectuer des rechargements sans fil. Étrangement, Nokia n'évoque que brièvement les bénéfices des processeurs Snapdragon intégrés au sein de ses terminaux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Développement web : Microsoft publie WebMatrix 2
Bouygues met de la 4G dans ses forfaits professionnels
Go Daddy dément un piratage et évoque des problèmes internes
Home'n'go met l'open data au service de la recherche de logement
IDF 2012 : Dadi lance son premier IDF, cap sur Haswell !
Etude Mobile Etiquette : Intel fait l'état des lieux du partage sur Internet
Insolite : un Kindle en guise d'écran pour un Raspberry Pi
Ubuntu pour Android : NexCrea dévoile son projet de NexPhone
Pentax K-5 II et Q10 : le reflex expert et l'hybride renouvelés
The Pirate Bay : Gottfrid Svartholm Warg placé en détention
Haut de page