🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Vie privée : seuls 6 % des Français refusent tous les cookies

30 mai 2022 à 16h45
26
cookies © shutterstock.com
© shutterstock.com

Accepter les cookies pour gagner du temps en sachant très bien que l'on devrait s'en méfier : voici le quotidien mené par de nombreux Français.

Depuis 2018, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) a changé la règle pour la mise en place de cookies par les sites web auprès des utilisateurs européens. L'objectif était de donner le contrôle aux utilisateurs pour qu'ils soient capables de refuser d'être suivis par des trackers. Mais il apparaît que cette politique est un échec.

Les Français ne veulent pas de cookies… mais les acceptent

D'après une étude menée par NordVPN, seulement 6 % des Français refusent systématiquement les cookies de leur navigation web. Et ils sont presque la moitié (46 %) à toujours les accepter.

Pourtant, les utilisateurs se méfient de la possibilité d'être pistés par les cookies. 67 % d'entre eux ont le sentiment que leurs données en ligne sont vendues à des entreprises, et 66 % de l'échantillon interrogé pensent que ces informations sont utilisées à des fin de publicité ciblée. De plus, 48 % estiment que leurs données sont analysées par les sites pour
leur usage interne, et 44 %, qu'elles sont utilisées par les cybercriminels pour du vol
d'identité ou de la fraude.

Finalement, beaucoup d'utilisateurs acceptent les cookies par défaut afin de gagner du temps, car l'option qui permet de tout refuser d'un coup nécessite souvent deux clics.

Comment se protéger contre les cookies

« Les cookies peuvent suivre l'activité en ligne des utilisateurs et constituer une identification partielle de leur identité […]. Les cookies sont également une source de vulnérabilité : s'ils sont mal paramétrés ou si vous visitez un site web malveillant, ils peuvent créer des failles de sécurité », rappelle Daniel Markuson, expert en confidentialité numérique chez NordVPN.

Il conseille aux utilisateurs de prendre le temps de paramétrer les cookies qu'ils acceptent et refusent quand le bandeau apparaît, de supprimer régulièrement les cookies de leur navigateur et d'activer l'option de blocage automatique des cookies inutiles si leur navigateur en propose une. Le mode incognito peut aussi constituer un moyen de s'en débarrasser.

Et, bien sûr, Daniel Markuson prêche pour sa paroisse en invitant les utilisateurs à utiliser un VPN. Si le principe même du réseau privé virtuel n'empêche en rien la collection de données par les cookies, NordVPN inclut dans sa suite une protection anti-menaces depuis quelques mois, dont l'un des rôles est de bloquer les traqueurs.

Source : Communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
25
norwy
« Mais il apparaît que cette politique est un échec. »<br /> Le but de cette politique est de donner le choix aux consommateurs, pas de faire en sorte que 100% des utilisateurs refusent les cookies… Beaucoup s’en contre-fichent.<br /> De plus, tous les acteurs du marché font en sorte que ce soit perçu comme pénible de refuser.<br /> L’article laisse penser que les utilisateurs ne savent pas ce qu’ils veulent.
marc6310
Faut dire aussi que les cookie walls sont souvent différents avec des techniques plus basses les unes que les autres afin de mener l’utilisateur à cliquer sur le bouton qui accepte tout, ou encore d’enfuir le plus loin possible les personnalisations tout en faisant croire que le site ne fonctionnera pas bien si on les refuses voir même qu’il faut payer ou bien accepter les cookies pour entrer.<br /> Bref, c’est encore une fois une bonne idée à la base (réguler l’usage des cookies et protéger les utilisateurs) mais qui profite toujours aux mêmes, après on blâme la fénéantise des utilisateurs mais tout est fait pour les inciter à faire le choix le plus simple.
serged
À force de proposer des « cookies walls » vraiment casse-bonbons, les gens acceptent les cookies, mais naviguent en mode privé, afin de se protéger.
max_971
ça dépend des sites.<br /> Il y en a qui ont « acceptez tout » « refusez tout » et ceux avec « acceptez tout » et « configurer les cookies ».
Feunoir
Depuis qq temps je suis passé en mode j’accepte tous les cookies, liberté totale pour eux… Mais ils sont tous supprimés quand je ferme Firefox.<br /> Effectivement cela pose qq soucis, genre faut que j’accepte les cookies à nouveau dès que je ferme Firefox, et faudra se reloguer si besoin, un peu casse pied, du coup les sites avec double identifications (banque,mail, … et pas de réseau sociaux) je les ouvres sur Edge (car là ca commence à faire un peu trop de manip)
Yorgmald
Cela dépend des sites, certains j’accepte et d’autres non.<br /> Et certains sites si on ne veut pas de coockies on ne voit rien, et puis il y a le côté fastidieux de la chose car non normalisé.
Doomy
L’idéal serait une option simple et définitive entre cookies d’identification, de préférence/options de navigation lié au site web, de tracking et commerciaux…<br /> Comme on en est loin je suis obligé de passer par l’option de suppression de cookies à la fermeture du navigateur avec exceptions des quelques sites ou je n’ai pas envie de passer mon temps à me relogger + l’add-on « I don’t care » histoire de ne pas me farcir les fenêtres constamment…
Maraut
J’ai installé l’extension «I don’t care about cookies» sur mon navigateur vivaldi (mais doit exister pour les navigateurs à base de Chrome ) et je n’ai plus de demande d’acceptation de cookies.
ivico
Moi je refuse des que je peux. Cela fait moins de revenus publicitaires mais en contre partie je reste plus longtemps sur le site donc je vois plus de pub,certes, non ciblées.<br /> Je quitte systématiquement les sites qui se fouttent de moi et du RGPD qui est très clair : le choiw doit être libre, explicite et univoque. Des lors qu’on joue avec les codes couleurs, les libellés trompeurs et les multi clics on est en dehors des clous.<br /> Patience. Le web a quoi 30 ans? Dans 10 ans on parlera plus de ces trucs la. Moi je pense que le web gratuit ca va se finir tôt au tard. A mon niveau j’y travaille d’ailleurs.<br /> Je pense sincèrement que comme la presse, la musique en streaming, la svod… on va s’orienter vers un forfait web (inclu dans votre forfait internet) avec une galaxies de sites webs. Le reste sera payant. Payer quelques centimes (20?) pour lire un article je dis ok.<br /> Moi j’achète direct un truc dans ce style.<br /> Ras le bol d’être le produit pour en plus avoir des annonces inutiles non pertinentes et .<br /> Quant au data broker et les malins qui revendent les données sans avoir l’autorisation de la personne (il fait avoir son aval sous 1 mois…) ba c’est pas compliqué de les identifier. Je vous donne l’astuce.<br /> Je m’appelle Benoit pour les sites web (ce n’est pas mon prenom mais c’est proche).<br /> Si je vois arriver un courrier, sms, mailing alors il y a eu revente quelquepart. Reste a savoir où et la je mets en oeuvre un petit script special dpo rgpd.<br /> Le dernier en date? Bouygues telecom! Et figurez vous que j’attends tjs la réponse du DPO après 35 jours (il doit répondre sous un mois normalement).<br /> Le rgpd? C’est un hobby pour moi et j’ai la loi avec moi.
xeno
C’est devenu tellement pénible, que je ne cherche même plus, je clique par defaut oui, car j’en ras le bol de tout ses clicks, oui on est pisté et alors ??<br /> c’est triste à dire mais bon franchement il y a pire surtout que nous n’avons aucune possibilité de controlé si nos validations ou non sont réellement pris en compte.<br /> Je prefererais une obligations des spams de demander l’autorisation avant envoi et d’imposer d’avoir réellement la possibilité de pouvoir se désinscrire et de punir les entreprises cité
jvachez
C’est obligatoire pour pas mal de sites maintenant sinon il faut payer.
fawaz
Extension «I don’t care about cookies» sur mon navigateur principal et j’ai la paix.
alabifr
Je ne sais pas pour vous, mais il m’arrive parfois d’être bloqué sur certains sites après avoir refusé les cookies. Je suis sous Firefox avec ghostery, adblock, et greasemonkey. Je passe donc en mode privé, j’accepte les cookies et Ô miracle, ça marche
k43l
En même temps ça ne sauvegarde pas nos préférences qu’on prend le temps de configurer.<br /> Une fois deux fois. Mais tout le temps c’est pas possible.<br /> Certains site fonctionnent si on refuse tout. D’autre non. On s’adapte
kroman
Sur Firefox c’est complètement inefficace !
kroman
« 6 % des Français refusent tous les cookies »<br /> Chiffres à envoyer à l’UE pour faire supprimer ces maudits Cookie walls !
Belgarath
Moi aussi je suis sur Firefox, j’ai aussi ghostery et AdBlock. J’ai en plus Cookie AutoDelete, donc j’accepte tout et quand je quitte le site, hop, tout est effacé. Sans compter, qu’à la fermeture de Firefox, finition du ménage.
wackyseb
@fawaz, @kroman, @belgarath, moi j’ai l’extension Consent-O-matic<br /> Cà refuse en bloc en automatique sur pas mal de site.<br /> Si n’existe pas, lui dire et le dev va regarder pour automatiser çà.<br /> Cà me fait dejà pas mal de site où je n’y vois que du feu.<br /> Sinon pour les autres sites (et surtout sur smartphone), je me débarrasse au plus vite en cliquant Accepter.<br /> Ce système RGPD est une horreur et une absurdité sans nom.<br /> Il fallait interdire tous les cookies et pas ajouter un bandeau !!!
bneben
Certains site demande à chaque visite, c’est relou.<br /> D’autres sites planque le bouton au milieu d’un texte de 15 lignes pour « refuser ».<br /> D’autres font en sortes de devoir cliquer sur « configurer » → puis « Refuser tout » → puis « enregistrer », autant dire sue c’est lourdingue.<br /> Bref, le GROS BOUTON BLEU bien au milieu pour accepter les cookies est bien plus simple pour beaucoup.<br /> Sans compter une bonne partie des jeunes qui s’en foutent royalement puisque de bases ils mettent leur vie entière sur FB/insta etc…
Khonar_LeBarban
Refuser tous les cookies, c’est décocher la case de son navigateur : Accepter les cookies.<br /> Le reste, c’est jamais 100%.<br /> Accepter les cookies mais les vider à la fin de la session ne sert à rien. Tout le temps de la session, les sites lisent tous vos cookies et en tirent un bout de profilage à votre insu.<br /> ET NON, Apple ne protège pas plus que les autres (en référence à cette pub incroyable de mise aux enchères des données personnelles)<br /> Sans parler des technos que seuls les pros connaissent, qui passent par des cookies cachés". Votre navigateur ne les voit même pas (souvenez vous des super cookies de Flash)<br /> Et les VPN ne vous protègent pas, malgré toute la pub qu’on trouve. Vous profiler depuis une IP extérieure à votre domicile est suffisant.
Urleur
Effectivement, une grande majorité ne lise jamais accepte, signe comme les contrats avec écrit en petit caractère en 6 points tout en bas de la page les modalités, surtout ce qui est vraiment flagrant dans la plupart des cas c’est écrit tout petit et grisé : c’est le fait de pouvoir « ne pas accepter », la loi n’est pas encore au point, mais tant qu’ils y auras des moutons, le berger continueras de s’émerveiller de son troupeau (je suis en forme ce matin).
Palou
bneben:<br /> D’autres font en sortes de devoir cliquer sur « configurer » → puis « Refuser tout » → puis « enregistrer »<br /> J’ai trouvé mieux encore, des sites où il n’existe pas la case « refuser tout », où il faut rentrer dedans et refuser ligne par ligne avec au moins 250 lignes
phil995511
« Seuls 6 % des Français refusent tous les cookies »<br /> Ce n’est pas étonnant car il est très certainement volontairement fait en sorte qu’il soit trop compliqué sur la majorité des sites web de refuser les cookies.<br /> De ce fait on nous les impose encore et toujours ;-(<br /> Il n’y a qu’une solution, les interdire. Nos PC’s et smartphones n’appartiennent qu’à nous et personne d’autre que nous ne devrait avoir le droit d’y écrire le moindre fichier… La situation actuelle viole la notion de propriété privée et de vie privée.
bugbugforever
Parfaitement !<br /> De même, je bloque aussi les cookies tiers.
kroman
Un cookie n’est pas un fichier, mais juste une chaîne de caractères &lt;= 4 ko stockée dans une base de donnés du navigateur.<br /> Interdire les cookies n’a aucun sens. Les réglementer comme c’est fait, non plus !<br /> Même sans cookies, les sites ont d’autres façons plus modernes de stocker des données dans le navigateur (Webstorage, IndexedDB). Stocker des donnés est utile, ne serait-ce que pour garder une session ouverte et conserver des préférences d’affichage.<br /> Un utilisateur peut être reconnu à l’aide de ces données, par fingerprinting, utilisation du cache, ou simplement avec ses identifiants (en offrant un espace commentaire les sites incitent facilement à s’inscrire…)!<br /> Les sites peuvent échanger des donnés avec divers domaines/serveurs (qu’ils contrôlent ou de sociétés tierces). Ces requêtes peuvent être émises depuis le navigateur, mais aussi entre serveurs de manière invisible et inbloquable par l’utilisateur…
promeneur001
Avec Firefox<br /> J’utilise « I don’t care about cookies »<br /> ça épargne le travail de refuser les cookies, car c’est vraiment pénible. [*]<br /> ça n’empêche pas certains cookies et le stockage de données pour accélérer l’affichage des pages qui atteignent rapidement 1 Go !<br /> [*] De plus en plus de site, si on refuse les cookies, vous balancent une deuxième fenêtre bien encombrante proposant de confirmer ou de souscrire un abonnement, par exemple le figaro, wetter.com.<br /> Pour éviter de se retrouver avec 1 Go de données stockées par les sites sur son disque<br /> je demande l’effacement en quittant Firefox<br /> je prévois des exceptions pour les cookies et autres données pour certains sites pour lesquels ça complique la connexion à mon compte (double authentification comme sncf connect) ou parce que j’ai besoin de l’historique.<br /> Bien sûr, par défaut j’active la défense standard de Firefox, car il y a bien d’autre façon de pister que les cookies. Par exemple la prise d’empreinte de la configuration.<br /> J’active dans la défense standard la dernière nouveauté « l’interdiction pour un site de nous suivre de site en site »<br /> Hélas tout ceci concerne très peu de monde car ça demande un minimum de connaissance technique.<br /> La plupart des gens se contentent des défenses par défaut.
Khonar_LeBarban
Ce qui est illégal au regard du RGPD. Une plainte à la CNIL devrait être faite à chaque fois pour leur faire respecter la loi.<br /> Le Refus de tous les cookies doit être aussi facile à faire que de les accepter.<br /> Et quand on voit la liste des milliers de « partenaires » de tous ces sites, ça fait peur. Mais dans la vie, les relations tarifées avec des milliers de partenaires, c’est pas de la prostitution ???
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Piratage : finalement le service de gestion de flux Xstream-Codes est déclaré « légal »
CyberGhost : le meilleur VPN du marché fracasse les soldes d'été !
VPN pas cher : CyberGhost, NordVPN et Surfshark sont à prix vraiment MINI !
Google alerte sur un nouveau logiciel espion, votre smartphone est-il infecté ?
Safari : cette faille vieille de 5 ans permettait à des hackers d'infecter vos appareils Apple
Pendant les soldes, profitez d'un prix fou sur le VPN de CyberGhost
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Le spyware Pegasus a été utilisé dans au moins 5 pays de l'UE
Pour les soldes d'été, NordVPN baisse le prix de son VPN, mais pas que !
Le malware Android BRATA devient plus puissant : il peut maintenant lire vos SMS !
Haut de page