Cloud souverain : Numergy est placé sous sauvegarde

Par
Le 22 octobre 2015
 0
Le consortium de cloud computing Numergy est en difficulté financière. A tel point que l'organisme se place sous la procédure de sauvegarde.

En 2012, l'Etat souhaitait mettre en avant des « champions nationaux » en matière de cloud computing. L'idée était de miser sur la localisation de l'hébergement de données sur le territoire français. Au lieu de soutenir ou d'encourager les acteurs déjà existants, l'Etat voulait créer de toutes pièces de nouvelles structures.

Cloudwatt était né soutenu par Orange et Thales (racheté depuis par Orange) ainsi que Numergy (SFR-Bull). Les structures étaient concurrentes mais épaulées par un actionnaire commun, le Fonds national pour la Société Numérique. Quant à la Caisse des Dépôts, elle possédait 33% du capital de ces entités.

Après trois années seulement, la situation est devenue compliquée pour Numergy. La structure s'est placée sous le régime protecteur de la sauvegarde. Ce choix va permettre à la société de se mettre à l'abri de ses créanciers puisqu'elle autorise un professionnel à suspendre le paiement de ses dettes.

0258000005967484-photo-numergy-logo.jpg

Selon Les Echos, Numergy attribue ses difficultés aux multiples rachats de ses propres actionnaires. SFR a été acquis par Numericable et Bull par Atos. Des désaccords entre les propriétaires quant à la stratégie auraient rapidement émergé. Quant aux résultats financiers de la société, ils n'ont pas non plus atteints les objectifs fixés. Numergy a seulement généré 2 millions d'euros de chiffre d'affaires contre les 137 millions escomptés.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top