HP investit 1 milliard de dollars dans OpenStack

01 juin 2018 à 15h36
0
Le constructeur HP renforce ses ambitions dans le cloud computing et annonce vouloir investir 1 milliard de dollars au sein d'OpenStack au cours des deux prochaines années.

00AA000003382718-photo-openstack.jpg
La société HP annonce qu'elle proposera à l'avenir des services de cloud public basé sur OpenStack, lesquels seront disponibles dans une vingtaine de centres de données. Et pour cause, le groupe entend investir 1 milliard de dollars au sein de ce projet d'ici 2016.

Fondé en 2010 par Rackspace Hosting et la NASA, le projet OpenStack vise à proposer une solution open source d'infrastructure de cloud computing. Parmi ses membres, la fondation compte notamment les sociétés IBM, Intel, Red Hat, Suse ou encore Canonical et Yahoo!. Celles-ci font surtout usage d'OpenStack afin d'assurer une forme d'interopérabilité avec les différents hyperviseurs du marché.

En avril 2012, HP avait notamment lancé ses Converged Cloud reposant sur OpenStack et proposant aux entreprises de déployer leurs projets sur un cloud privé, public... voire sur des machines hébergées par un fournisseur concurrent.

Pour la fondation OpenStack l'objectif est donc de répliquer le succès de Linux sur les serveurs professionnels en se positionnant face aux solutions propriétaires de VMWare ou Microsoft. A l'instar d'IBM, HP dispose d'ailleurs d'une solution de gestion propriétaire mais la flexibilité offerte par OpenStack semble donc avoir bel et bien changer la donne du marché.

A lire également :

OpenStack, la technologie qui aimerait standardiser le cloud
Dossier : comprendre le SDN, ou l'art de virtualiser le réseau


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AMD Catalyst 14.4 : un petit tour, s'en va et revient
Huawei Ascend P7 : photo et
Wiko Wax : le 1er téléphone Tegra 4i d'Europe est disponible (màj)
Lunettes connectées : Epson propose ses Moverio BT-200 pour 700 dollars
Casio lance une montre Bluetooth discrète en France
Failles dans iOS 7 : contacts et pièces-jointes accessibles sans code
Heartbleed : NVIDIA met à jour GeForce Experience
Worldline, la filiale de paiement d'Atos, bientôt en bourse
Apple dépose un brevet pour reconnaître lorsqu’un bouton est touché accidentellement
Samsung déploie l'outil Knox en version 2.0
Haut de page