SoftLayer lance une solution de distribution de services dans le cloud sur Parallels

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000004033322-photo-softlayer-logo.jpg
SoftLayer, un éditeur de logiciels d'automatisation, a annoncé la disponibilité de Parallels Automation on-Demand (PAoD), en partenariat avec Parallels. Il va permettre de créer une solution de distribution de service dans le cloud à partir de Parallels Automation, la suite d'automatisation de prestation de services.

L'idée de base, c'est d'apporter une plateforme dédiée au cloud computing, avec des services applicatifs déjà intégrés. PAoD en compte plusieurs centaines, afin de réduire le risque, le temps de développement et les dépenses pour les fournisseurs de services dans le cloud. « L'intégration de Parallels Automation on-Demand et de l'infrastructure entièrement automatisée de SoftLayer crée une plateforme prête à fonctionner, et prêtre à être mise à l'échelle », estime George Karidis, le directeur sécurité de SoftLayer. « Qui que vous soyez, cela vous permet d'arriver sur le marché du cloud pour la première fois avec une solution déjà fiable et gérable. »

La suite est disponible sous différentes formes de packages, pour cibler à la fois les grands fournisseurs de services, les revendeurs, les opérateurs et les développeurs indépendants. « Ce partenariat élimine la plupart des barrières à l'entrée pour les nouveaux acteurs du cloud, et permet aux fournisseurs de services existants d'amener leur activité au niveau suivant, » selon Jack Zubarev, directeur marketing de Parallels.

Ainsi, Parallels Automation se présente sous la forme d'une console de gestion unique avec des services automatisés. Toutes les informations sont sur le site de l'éditeur.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : Les Chroniques de Rick Roll, bientôt un film à la gloire des mèmes du Web ?
Un hacker admet avoir visité les serveurs de la NASA
Nokia : Symbian survivra à la migration vers WP7
L'Iran affirme avoir deux supercalculateurs au niveau du Top500
Apple dévoile sa nouvelle gamme de MacBook Pro
Abus de position dominante : Baidu mis en cause par une cyber-encyclopédie chinoise
Un programme de certification pour Google Apps
Virtu GPU : bascule logicielle entre Sandy Bridge et carte graphique
Oracle : au moins 8 fichiers d'Android se basent sur notre code
Express Mouse : nouvelle souris multisurface chez Microsoft
Haut de page