L'Union européenne investit 15 millions d'euros dans le Cloud

La Communauté européenne a fait le choix de mettre sur la table pas moins de 15,7 millions d'euros dans le cadre d'un programme de recherche portant sur le Cloud computing. Précisément, il s'agit d'explorer les thématiques des données mobiles, de leur préservation et de la sécurisation de l'accès.

00A0000003724448-photo-cloud-mur.jpg
Le projet européen baptisé Vision Cloud (.pdf) a débuté et doit durer 3 ans. Il est dirigé par l'équipe de recherche d'IBM basée à Haïfa en Israël. Siemens, SAP mais également des Universités et pôles de recherche seront mis à contribution.

L'un des objectifs est ainsi de trouver un moyen de sécuriser de manière flexible l'environnement disposé en Cloud. Un point concernant la mobilité devrait être spécialement étudié. L'Union européenne souhaite qu'un opérateur ne soit pas propriétaire des données échangées par un utilisateur. L'entité note qu'il est « important de pouvoir transférer facilement des données d'un fournisseur vers un autre ».

Enfin, concernant les professionnels, le projet Vision Cloud a pour but de rendre l'accès des données disponibles à tout moment même si une société dispose de ressources en cours de migration.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Haut de page