Google : une plainte contre le gouvernement américain

0
00E6000002303532-photo-google-apps-logo.jpg
Google et Microsoft courtisent les grandes sociétés, les administrations universitaires et les agences gouvernementales afin de déployer massivement leurs infrastructures de communication. C'est ainsi que la firme de Mountain View équipe notamment la ville Los Angeles tandis que Microsoft trouve sa place dans l'état de New York. Dans cette bataille pour l'informatique hébergée, Google a déposé le mois dernier une plainte contre le département des affaires intérieures des Etats-Unis. Après avoir lancé un appel d'offres pour repenser son système interne de communication, l'agence n'auraient en effet pas sérieusement considéré une migration vers la technologie de Google Apps et d'emblée privilégié Microsoft .

En soumettant son projet de développement, le département de l'Intérieur précisait en effet que la solution devait faire partie de la suite bureautique Microsoft Business Productivity. Autrement dit, toute concurrence était donc d'emblée disqualifiée. Pour justifier sa décision, les autorités soulignaient que l'éditeur de Redmond proposait deux fonctionnalités exclusives : une messagerie unifiée ainsi qu'un niveau de sécurité plus élevé. Dans sa plainte Google rejette ces arguments et souligne de nombreux soucis d'accessibilité sur les services de Microsoft avec notamment des problèmes serveurs.

Reste à savoir si cette plainte sera entendue. De toute évidence, le département de l'Intérieur n'entend pas migrer vers les outils de Google. Il faut dire que Google Apps n'est pas exempt de problèmes de connexion. Certains, comme l'université de Californie, l'on également rejeté craignant des failles dans gestion de la vie privée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

eBay lance un service d'achat groupé de cadeaux, en partenariat avec Facebook
MAX 2010 : bilan et retour sur la stratégie multi-écrans d'Adobe
Avid lance 3 bundles ProTools SE pour le grand public
Les tweets sponsorisés débarquent
L'Hadopi veut plus d'implication des députés
Un boîtier pour disque dur USB 3.0 chez Green House
Le retour de l'écran non panoramique chez Nec
VLC pour iOS viole la licence GPL
3e trimestre : Android équipe un quart des smartphones vendus dans le monde
Le K750, un clavier à énergie solaire chez Logitech
Haut de page