CommVault : un outil pour réparer le cloud après une catastrophe

17 septembre 2010 à 09h11
0
00FA000003557968-photo-commvault.jpg
Le Cloud DR (Cloud Disaster Recovery) est un nouvel outil dévoilé par CommVault pour limiter les dégâts en cas de plantage de cloud. Car, oui, un cloud peut planter, notamment ceux dits privés. Visant les petites et moyennes entreprises, CommVault propose une solution flexible, qui veut améliorer l'intégration entre son logiciel Simpana et les services d'hébergement de cloud de Rackspace.

Une seule console, et donc une seule interface, devrait donc permettre de gérer les sauvegardes en ligne et les données archivées sur Rackspace Cloud Files. Ce service offre un stockage en ligne pour tous types de contenus. Si cela peut permettre aux clients communs de Rackspace et CommVault de faire des économies en externalisant les données rarement utilisées, il manque une intégration de la solution de CommVault à d'autres services de cloud.

Mais l'ambition de CommVault reste : « Nous redéfinissons la récupération de données en cas de catastrophe en offrant une solution Cloud DR entièrement intégrée. Cela réduit les défis financiers associés aux services DR traditionnels, » estime Jeff Echols, directeur de la stratégie cloud chez CommVault.

La solution - outre le logiciel Simpana - est facturée au teraoctet, au tarif d'environ 15 cents de dollars par gigaoctet et par mois.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page