Blade (Shadow) confirme être en discussions avancées avec des repreneurs

04 mars 2021 à 19h37
42

Mise à jour 04/03/21 à 19h30 :

Stéphane Héliot, cofondateur de Shadow, a confirmé sur Twitch à l'occasion d'une émission Shadow News que Blade cherchait actuellement un repreneur.

Il a confié que des discussions ont été engagées avec des groupes sérieux, et qu'il espère qu'une offre soit formulée dans les semaines qui viennent. Selon lui, la situation sera plus limpide dans un mois et demi ou deux mois. L'identité des potentiels repreneurs n'a pas été communiquée.

Stéphane Héliot précise également que le rachat de Shadow ne devrait pas avoir de conséquences pour les projets en cours du service de Cloud gaming. Il estime que la stratégie de la société était la bonne au départ et que la technologie fonctionne très bien, mais que les équipes se sont heurtées à un manque de fonds pour concrétiser le potentiel de Shadow.

Blade, que l'on connaît pour sa plateforme de Cloud computing Shadow, cherche un repreneur. L'entreprise a été placée en redressement judiciaire.

Blade, fleuron français du Cloud computing et éditeur du service de Cloud gaming Shadow, rencontre d'importantes difficultés financières. La société a ouvert une procédure de redressement judiciaire et cherche activement un repreneur pour se maintenir à flot, selon des informations obtenues par Next INpact.

Blade cherche un repreneur pour Shadow

Blade n'a pas encore officiellement réagi à l'article en question mais Victor Grimoin, qui présente l'émission Shadow News sur la chaîne Twitch de la marque, a confié via Discord qu'une « procédure collective, en cours, a pour but premier d'avoir un nouveau partenaire pour reprendre Shadow ».

Il ajoute qu'une communication de Blade sur le sujet devrait arriver « très prochainement, en live » pour « clarifier la situation ». De plus amples détails devraient donc nous parvenir d'ici quelques jours quant à l'avenir de l'entreprise et de son service Shadow.

Shadow a du succès mais l'offre ne suit pas

Rappelons que Blade a connu une croissance rapide, qui l'a obligée à lever de nouveaux fonds et à investir massivement dans des infrastructures pour soutenir la demande. Mais les différents apports financiers reçus ces derniers mois (environ 3 millions d'euros en janvier 2020 avec l'arrivée de LG au capital puis 6 millions d'euros de différents investisseurs au printemps 2020) n'ont pas suffit à relancer la machine. Une nouvelle levée de fonds d'envergure était prévue fin 2020, mais elle n'a finalement pas eu lieu.

Shadow, qui a dû développer de nouvelles infrastructures suite au basculement de OVHcloud vers 2CRSi, l'un de ses actionnaires, a perdu beaucoup de temps. Et la pandémie n'a rien arrangé, provoquant des problèmes d'approvisionnement. Alors que tout le secteur du jeu vidéo a profité de la crise sanitaire, Shadow n'a pas été capable de répondre à la forte demande d'abonnements, engendrant des listes d'attente à rallonge.

Shadow Boost ne sera d'ailleurs pas lancé avant le 31 décembre 2021 en France. Et sans offre suffisante pour ses clients, les revenus manquent forcément à l'entreprise.

Le besoin de cash est donc vital pour Blade, et le rachat de l'entreprise devrait intéresser bien des acteurs français et étrangers : groupes télécoms, géants de l'internet et autres barons de la tech pourraient rapidement se retrouver dans la course… Affaire à suivre, de près.

Et s'il était possible de jouer à n'importe quel jeu, depuis un vieux PC portable, un Mac ou même un smartphone ? C'est le pari - osé - que propose le service de PC dématérialisé Shadow. Pendant quelques semaines, nous avons eu l'occasion de tester ce service novateur pour voir s'il tient toutes ses promesses...
Lire la suite

Source : Next INpact

Modifié le 05/03/2021 à 08h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
42
27
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Télétravail : le TOP des bons plans pour s'équiper au meilleur prix
Alors, on regarde ? The Nevers S01E01
Belle promotion sur la barre de son Samsung HW-T420 à moins de 100€
La cybercriminalité, plus inquiétante pour l’économie mondiale que les crises financières ?
120€ de réduction sur la trottinette électrique Xiaomi Mi Electric Scooter 1S
Citroën C5 X hybride : le nouveau modèle de Citroën dévoilé en détails
Bon plan : nouvelle baisse de prix sur les écouteurs sans fil Apple AirPods 2
Uncharted : la sortie du film de nouveau repoussée (mais d’une semaine seulement)
Le chargeur à induction Samsung Pad est presque donné à ce prix (ODR)
Haut de page