Emmanuel Freund, le créateur de Shadow, dévoile son nouveau projet baptisé PowerZ

17 septembre 2020 à 14h33
5
PowerZ © PowerZ

Quelques mois après avoir officialisé son départ de Blade, la start-up portant le projet de Cloud computing Shadow , Emmanuel Freund est de retour sur le devant de la scène du jeux vidéo, mais côté éducatif cette fois. L'entrepreneur dévoile son nouveau projet, baptisé « PowerZ », qu'il présente à la presse comme le « Fortnite de l'éducation ».

Co-fondé avec deux anciens de Blade, Yann Carron et Arnaud Lamy, PowerZ a levé trois millions d'euros durant l'été, avec dans l'idée de créer un monde virtuel libre et ouvert, dans lequel les enfants pourront apprendre une multitude de choses, des mathématiques au code informatique en passant par le langage des signes.

Ce que l'on sait de PowerZ

Le nouveau projet d'Emmanuel Freund se veut être « une expérience d'apprentissage innovante à la croisée du réel et du virtuel, regroupant une communauté de milliers d'enfants et de parents ». Le communiqué de presse évoque en outre un « Fortnite de l'éducation », pour faire mouche.

Plus clairement, Emmanuel Freund explique au site Konbini Techno que le jeu possédera « de vraies mécaniques de gameplay que l'on retrouve dans le jeu vidéo : la customisation à la Animal Crossing, la collection à la Pokémon Go et le grinding comme dans World of Warcraft ».

L'objectif serait ainsi d'offrir une plateforme moins rigide que ce que proposent les jeux éducatifs classiques, pour permettre aux enfants d'approfondir leurs connaissances dans des matières classiques comme le français, l'histoire ou les maths, et des domaines moins communs comme l'astrologie ou le code. Une version du jeu a déjà été testée par des enfants et des parents et une première itération devrait être officialisée à l'horizon 2021.

Un financement à hauteur de 3 millions d'euros

Dans son projet, Emmanuel Freund a été soutenu par des investisseurs
historiques de Blade comme Pierre Kosciusko-Morizet (Kernel), mais aussi Educapital, le fonds EdTech de Marie-Christine Levet et Litzie Maarek, ou l'éditeur Hachette Livre. Les influenceurs Amixem et Domingo ont également participé à l'opération.

Notons enfin que les entrepreneurs Michael Benabou (Veepee) ou Octave Klaba (OVHCloud) ont offert leur soutien lors du premier tour de table, qui a permis de lever 3 millions d'euros pour développer le projet.

Source : Frenchweb

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Bleau
L’astrologie ? Sérieusement ?
nicgrover
Pourquoi pas ?<br /> Même si cela n’est pas à proprement parlé une science, l’Astrologie a plus de 2 000 ans dans notre culture occidentale et certainement plus dans d’autres cultures.<br /> Alors pourquoi négliger cela d’autant que ça pourrait être ludique… Et je suis persuadé qu’il y a un fond de vérité la dedans, tout ne peut pas être du domaine du hasard…
carinae
tout simplement parce que ca n’a rien de réellement scientifique et encore moins d’important. Mais bon … avec un petit coté amusant pourquoi pas …<br /> D’ailleurs, dans le style, j’ai cru voir passer un nouveau signe astrologique … Certf-Panthere …
Zakalwe
Je fais de l’astrologie depuis 1983. Je suis un type extrêmement rationnel : je ne crois ni aux Reptiliens, ni aux Illuminati (ces derniers ont existé…) J’ai fait des études supérieures (avant qu’elles s’écroulent- sauf l’ingé et médecine- et qu’on donne le bac à tout le monde) et je ne sais pas pourquoi, mais le thème astral fonctionne pour 80% des gens.<br /> Ca chauffe en ce moment (et pour un certain temps) pour ceux qui ont des planètes (dont le Soleil, je sais c’est une étoile…) en Bélier-Balance-Cancer. Très grosse conjonction en Capricorne.
kplan
Je veux pas lancer un débat sur l’astrologie mais si on devait aborder ce sujet dans un jeu éducatif, ça serait pour expliquer ce qu’est un art divinatoire qui, par définition, n’a rien de rationnel.<br /> Et expliquer combien il est important de dénoncer les pseudo-sciences lorsqu’elles prétendent présider à la destinée du plus grand nombre.
nicgrover
Je plussoie.<br /> Je n’ai rien contre l’astrologie d’autant que j’ai eu nombre de preuves de sa pertinence. Et cela fait du bien dans une société où toutes les valeurs s’écroulent sauf celle de l’appât du gain par tous les moyens.<br /> Même si cela reste un art divinatoire, toutes les civilisations et leur culture l’ont développé. C’est à croire que ces mêmes civilisations se sont toutes fourvoyées…<br /> Mais non la Terre est plate et la Lune n’a aucune influence sur les marées. Et les coups de soleil, juste une impression… Il est vrai qu’entre les prédictions de Nostradamus et celles de Madame Soleil, la distance est vertigineuse…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

HONOR Watch GS Pro : la montre connectée outdoor autonome et endurante
Pub TV ciblée : Bouygues Telecom choisit Google Ad Manager pour gérer les annonces
Assassin's Creed et Splinter Cell arrivent en VR chez Ubisoft
Les jeux Xbox Series S occuperont 30% d'espace disque en moins que leurs équivalents Series X
Pour la rentrée, la solution de retouche photo Pixlr est en promo !
Nintendo enterre définitivement sa console 3DS
GeForce 30xx : Seasonic dévoile son connecteur 12 broches gratuit
Un premier trailer pour Synchronic, film halluciné des réalisateurs de The Endless
Oculus Quest 2, Oculus Rift, lunettes connectées... Voici les principales annonces du Facebook Connect 7
Blade (Shadow) recrute un CEO et un CTO pour raviver la flamme
Haut de page