Red Hat lance une distribution sur le cloud d'Amazon

Antoine Duvauchelle
Publié le 28 avril 2010 à 16h35
Depuis hier, les clients de Red Hat qui ont la version premium de Red Hat Enterprise Linux peuvent désactiver leurs licences présentes sur leurs serveurs physiques pour les réactiver sur le cloud EC2 d'Amazon. Avec la nouvelle mouture du système d'exploitation de Red Hat destiné aux entreprises, les futurs clients de contrats premium pourront également utiliser la fonction Cloud Access de RHEL 5.5 pour activer leurs licences sur EC2.

01F4000003149468-photo-rhel.jpg


De nombreuses bêtas venues de Red Hat ou de la communauté Fedora avaient déjà permis de mettre des Linux pour entreprises sur le cloud d'Amazon, mais aucune de ces versions ne garantissait une maintenance et une assistance 24 / 7. Selon Mike Ferris, le directeur de la stratégie produit à la division cloud de Red Hat, les clients qui ont des contrats d'assistance basique ou standard (qui garantissent une assistance 9 heures par jour, 5 jours par semaine) ne pourront pas activer leurs licences sur EC2. Ce qui peut sembler injuste, étant donné que la maintenance de RHEL est plus facile sur le cloud d'Amazon que dans des datacenters privés, mais question de service.

En effet, la version basique du contrat d'assistance coûte 349 dollars par an, la version standard 799 dollars, et la version premium 1 299 dollars. Une version Advanced Platform, qui permet de virtualiser autant de machines RHEL que voulues (contre quatre pour les trois versions précédentes), est également disponible au coût de 2 499 dollars par an.

L'annonce de Red Hat est une avancée dans le sens où une assistance en 24/7 est désormais disponible sur le cloud d'Amazon. Les versions 32- et 64-bit de RHEL seront disponibles en tant qu'images Amazon Machine (AMIs), et les versions sur EC2 seront mises à jour grâce à un système qui fonctionne comme le Red Hat Network, mais qui n'est pas basé sur le Red Hat Network, selon Ferris. Pour les versions précédentes, RHEL 4 ne sera pas déployé sur EC2 avec un contrat d'assistance officiel, mais selon les besoins des clients, une prise en charge pourra être proposée pour RHEL 5. Aucune annonce officielle n'a été faite sur les autres fournisseurs de cloud certifiés par Red Hat, mais d'autres pourraient bientôt héberger RHEL 5.5, comme IBM, NTT, etc.
Antoine Duvauchelle
Par Antoine Duvauchelle

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.