Domotique : face à Google et Apple, Samsung rachète SmartThings

18 août 2014 à 13h38
0
Le groupe sud-coréen fait l'acquisition de la société spécialisée dans les objets connectés SmartThings. Elle rejoint l'Open Innovation Center de Samsung et continuera de proposer ses propres outils.

0190000007564411-photo-sans-titre-1.jpg

Samsung va opérer le rachat de SmartThings, une start-up spécialisée dans la domotique. Celle-ci est plus particulièrement versée dans le développement d'une plateforme utilisant plusieurs standards radio capables de commander des objets connectés. Elle propose une application sur iOS et Android permettant d'avoir la main sur ces appareils au sein d'un foyer.

La société dispose déjà de solides partenaires comme Belkin, Philips ou Sonos. C'est pourquoi SmartThings va être intégré à l'Open Innovation Center de Samsung. Le géant pourra ainsi diversifier son offre et aller au-delà des simples réfrigérateurs ou ampoules connectées. Il sera également capable de proposer des produits capables d'être programmés et d'agir de manière automatisée (par exemple l'allumage de luminaires lorsqu'un propriétaire entre chez lui).

00FA000007564413-photo-samsung-blog-post-1.jpg
Dans le secteur, Samsung a toutefois fort à faire puisque ses concurrents directs ont déjà investis le terrain. Google a par exemple fait l'acquisition de Nest Labs et de son thermostat d'intérieur pour 3,2 milliards de dollars. De son côté, Apple fait également partie de cette course suite notamment à la publication d'une API baptisé HomeKit autorisant le développement de périphériques contrôlables depuis un terminal de la marque.

Face à ces concurrents de taille, Samsung s'est déjà engagé dans la bataille de la standardisation en rejoignant Intel au sein de l'Open Interconnect Consortium. Elle fait face à Google et Apple, chacun proposant leurs propres standards, mais aussi à Microsoft dont le nom est associé à un autre consortium - l'Allseen Alliance - également soutenu par LG et Qualcomm.

Malgré l'existence de ce conflit ouvert, Samsung marque un point sur le terrain de l'automatisation des objets connectés avec le rachat de SmartThings. Le montant n'est pas révélé par les parties prenantes mais des spécialistes évoquent un échange à hauteur de 200 millions de dollars.

Pour en savoir plus

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top