Domotique : face à Google et Apple, Samsung rachète SmartThings

0
Le groupe sud-coréen fait l'acquisition de la société spécialisée dans les objets connectés SmartThings. Elle rejoint l'Open Innovation Center de Samsung et continuera de proposer ses propres outils.

0190000007564411-photo-sans-titre-1.jpg

Samsung va opérer le rachat de SmartThings, une start-up spécialisée dans la domotique. Celle-ci est plus particulièrement versée dans le développement d'une plateforme utilisant plusieurs standards radio capables de commander des objets connectés. Elle propose une application sur iOS et Android permettant d'avoir la main sur ces appareils au sein d'un foyer.

La société dispose déjà de solides partenaires comme Belkin, Philips ou Sonos. C'est pourquoi SmartThings va être intégré à l'Open Innovation Center de Samsung. Le géant pourra ainsi diversifier son offre et aller au-delà des simples réfrigérateurs ou ampoules connectées. Il sera également capable de proposer des produits capables d'être programmés et d'agir de manière automatisée (par exemple l'allumage de luminaires lorsqu'un propriétaire entre chez lui).

00FA000007564413-photo-samsung-blog-post-1.jpg
Dans le secteur, Samsung a toutefois fort à faire puisque ses concurrents directs ont déjà investis le terrain. Google a par exemple fait l'acquisition de Nest Labs et de son thermostat d'intérieur pour 3,2 milliards de dollars. De son côté, Apple fait également partie de cette course suite notamment à la publication d'une API baptisé HomeKit autorisant le développement de périphériques contrôlables depuis un terminal de la marque.

Face à ces concurrents de taille, Samsung s'est déjà engagé dans la bataille de la standardisation en rejoignant Intel au sein de l'Open Interconnect Consortium. Elle fait face à Google et Apple, chacun proposant leurs propres standards, mais aussi à Microsoft dont le nom est associé à un autre consortium - l'Allseen Alliance - également soutenu par LG et Qualcomm.

Malgré l'existence de ce conflit ouvert, Samsung marque un point sur le terrain de l'automatisation des objets connectés avec le rachat de SmartThings. Le montant n'est pas révélé par les parties prenantes mais des spécialistes évoquent un échange à hauteur de 200 millions de dollars.

Pour en savoir plus

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Moto 360 : le prix et les caractéristiques de la montre connectée circulaire révélés
Systèmes embarqués : une étude met en cause la sécurité des firmwares
Apple imagine un port USB standard réversible, qu'un fabricant vend déjà
Alienware Alpha : une Steam machine avant l'heure pour 550 dollars (màj)
AdWords : Google remporte sa bataille des brevets contre Vringo
LG dévoile un moniteur 21:9 incurvé de 34 pouces
Google+, Maps : Google va mettre du JetPac dans ses recherches
Sony Alpha A5100 : le digne héritier de la série NEX-5
Live Japon : Sony va mieux (suite), 10 millions de PS4
Revue de Web : concerto pour piano et nuages
Haut de page