Microsoft lance un incubateur dans la domotique

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft a discrètement lancé un nouvel incubateur afin de repérer les nouvelles startups spécialisées dans le domaine de la domotique.

00A0000007426711-photo-microsoft-logo-building-gb-sq.jpg
Depuis plusieurs années, Microsoft planche sur une nouvelle plateforme baptisée HomeOS, visant à concevoir les maisons de demain. L'idée est de connecter l'ensemble des appareils pour une gestion centralisée reposant sur un jeu d'applications. La firme de Redmond a également fait l'acquisition de R2 Studio développant un mécanisme d'interactivité entre différents appareils.

La société R2 Studio avait également été courtisée par Apple et Google et cette fois Microsoft entend s'assurer une longueur d'avance en permettant aux jeunes pousses spécialisées dans la domotique d'étendre leurs activités directement financées par ses soins.

ZDnet US rapporte que cette initiative est mise en place en partenariat avec le cabinet d'assurance American Family Insurance et proposera un investissement de 25 000 dollars à chaque jeune pousse sélectionnée entre septembre et décembre 2014.

Microsoft entend porter son OS au-delà des smartphones, PC et tablettes et a récemment introduit WindowsOnDevices.com, une version de Windows spécifiquement conçue pour les objets connectés. Reste à savoir si Microsoft saura dénicher et sécuriser la prochaine perle lui permettant de concrétiser sa stratégie.




Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple ajoute un nouvel iMac d'entrée de gamme à 1099 euros
Oracle pense racheter Micros Systems pour 5 milliards de dollars
L'Appstore d'Amazon s'invitera sur BlackBerry 10.3
4G+ : le point sur le LTE Advanced chez Orange, SFR et Free
Protégez-vous avec un VPN
L’Arcep demande à récupérer son pouvoir de sanction contre les opérateurs
Microsoft paierait les blogueurs pour faire la promo d'Internet Explorer
Galaxy S5 LTE-A à écran QHD : Samsung répond au LG G3
Le Slingshot de Facebook est disponible sous Android et iOS (aux US)
YouTube : un prochain service de musique en streaming qui fait déjà polémique
Haut de page