Steve Ballmer : le Kinect aura sa place dans le Cloud, FourSquare est une "petite innovation"

00C8000001910746-photo-steveballmerserious.jpg
Microsoft s'intéresse très fortement au Cloud Computing, et pas forcément via les dispositifs auxquels on aurait pu penser de prime abord : invité à la London School of Economics aujourd'hui, Steve Ballmer a pris la parole pour donner son avis sur l'avenir des technologies dans le Nuage, et a révélé nourrir de grands espoirs concernant l'utilisation du Kinect dans ce secteur.

« Le dispositif sur lequel je porte le plus d'attention est la prochaine génération de la Xbox 360 » a expliqué le PDG de Microsoft avant de présenter le Kinect en vidéo. « Vous contrôlez tout sur votre écran de télévision, et l'interaction avec vos amis se passe dans le Nuage. C'est un système intelligent qui inclut le joueur dans le processus. Cela nous donne la possibilité d'avoir une interface utilisateur intuitive. Et vous pouvez participer à des jeux avec vos amis à travers le monde » a-t-il expliqué.

Steve Ballmer place donc le Kinect et son « interface utilisateur intuitive » au-dessous des tablettes et des smartphones dans la hiérarchie des dispositifs qui permettront à l'utilisateur de s'épanouir dans la technologie dans le Nuage. L'enthousiasme du chef de file de Microsoft laisse également présager que le Kinect, qui sera disponible sur Xbox 360 le 10 novembre prochain, pourrait voir son champ d'application étendu au PC. Une possibilité évoquée récemment par Kudo Tsunoda, directeur général de Microsoft Game Studios.

00FA000003470828-photo-kinectimals.jpg
Toujours sur le sujet du Cloud Computing, Steve Ballmer a également donné son avis sur Facebook Places et FourSquare, deux services bien connus des adeptes de la géolocalisation : « ce sont vraiment de petites innovations » dans le Nuage a-t-il déclaré, précisant que ces systèmes représentent « la première partie du jeu » en termes de possibilités au sein du Nuage. « Mais de petites innovations peuvent avoir un grand impact si elles changent notre façon de voir le monde » a-t-il conclu.

En somme, Steve Ballmer croit fermement à l'avenir du Cloud Computing et à l'interactivité au cœur de ce système, à condition d'avoir des appareils suffisamment sophistiqués pour l'exploiter : « Le Nuage a besoin d'appareils plus intelligents, je pense que c'est désormais une évidence à 100%. Il y a eu cette idée que les appareils deviendraient plus simples si les calculs étaient effectués par un serveur distant, mais les utilisateurs désirent des appareils intelligents qui les relient au Nuage de façon pertinente ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Samsung, Xiaomi et Oppo : bientôt des smartphones avec une caméra selfie sous l'écran
Le casque noir est trop ennuyeux ? Sony sort son WH-1000XM4 dans une nouvelle version
Test Vivlio Touch Lux 5 : faut-il craquer pour la moins chère des liseuses Vivlio ?
Windows 10 Sun Valley : la nouvelle barre des tâches dispo pour toutes les versions de l'OS
Test Huawei MateBook D16 : un ordinateur polyvalent et attractif
Intersport lance sa marque de trottinettes électriques : OZE
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web... Pour appliquer plus facilement la censure ?
Haut de page