Microsoft fait évoluer la mise à jour de Windows 10 pour une « expérience d'installation transparente »

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
14 septembre 2020 à 15h45
10

Complexe est le système de mises à jour de Windows 10, mais en la matière, Microsoft semble résolu à faire mieux. À compter de la mise à jour cumulative de septembre 2020, la firme commencera à regrouper ses Servicing stack updates (SSU ou Mises à jour de la pile de maintenance, en bon français) avec les mises à jour cumulatives.

Proposer un Single Package design regroupant mises à jour cumulatives et mises à jour de la pile de maintenance (ou Servicing stack updates), c'est l'objectif de Microsoft, qui s'y attellera à compter de la mise à jour cumulative de septembre. La firme souhaite par ce biais rendre l'installation des mises à jour les plus importantes pour Windows 10 la plus transparente possible.

Microsoft veut simplifier son système de mises à jour

Les Servicing stack updates sont habituellement déployées par Microsoft au travers de ses journées Patch Tuesday, organisées le second mardi de chaque mois. Ces « rendez-vous » mensuels permettent aussi de délivrer des mises à jour de sécurité, de compatibilité et les patchs voués à Windows Defender.

En installant les SSU, on installe par la même occasion un component-based servicing stack, qui est indispensable au bon fonctionnement de certaines fonctionnalités de Windows 10, comme le SFC (System File Checker), le DISM (Deployment Image Servicing and Management), et d'autres fonctionnalités en ligne de commande, note Windows Latest. C'est l'une des raisons pour lesquelles Microsoft recommande vivement aux utilisateurs d'installer les SSU dès qu'elles sont disponibles… et surtout avant d'installer les mises à jour cumulatives mensuelles.

Les SSU bientôt intégrées aux mises à jour cumulatives mensuelles

Proposées de manière assez sporadique sur Windows, les mises à jour SSU sont néanmoins parfois difficiles à identifier. Leur installation est pourtant cruciale, puisqu'elles incluent aussi des éléments importants pour la suite du processus de mises à jour de Windows 10. Autrement dit, ne pas les installer au bon moment peut causer des problèmes ultérieurs sur Windows Update.

Pour limiter les risques d'omission, Microsoft a donc annoncé qu'elle va changer de méthode pour le déploiement des SSU, qui ne seront plus proposées au travers des Patch Tuesday. À la place, elles arriveront en même temps que les mises à jour cumulatives mensuelles, au travers d'un pack unifié. Le fameux Single Package design.

À compter de la mise à jour de septembre, vous n'aurez donc plus à vous soucier de la bonne installation des SSU, Microsoft prendra en quelque sorte le relais. Les SSU déployées ce mois-ci sont pour leur part proposées automatiquement, a annoncé Microsoft, et ne nécessitent pas de redémarrage.

Source : Windows Latest

Modifié le 15/09/2020 à 08h12
10
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
scroll top