Pour le patron de Logitech, la pénurie, c'est pas près d'être fini !

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
26 janvier 2022 à 11h05
19
Logitech bureaux (office) © Agefi
© Agefi

Si certaines voix font preuve d'optimisme, d'autres douchent les espoirs d'un apaisement prochain côté pénurie de semi-conducteurs.

Dès septembre 2021, Lisa Su, patronne d'AMD, se voulait rassurante et précisait qu'à compter du second semestre 2022, les pénuries de semi-conducteurs devraient être moins pesantes . D'autres lui ont ensuite emboîté le pas, comme NVIDIA qui évoque une amélioration de la situation tout au long de l'année 2022.

Une vraie amélioration pas avant 2023

Chez Logitech, on est bien moins optimiste. Bracken Darrell, le patron de la société a ainsi expliqué que les pénuries de semi-conducteurs vont se poursuivre sur toute l'année 2022.

« Je pense que cela va durer encore un moment. Je ne pense pas que la pénurie sera aussi grave sur la fin de l'année civile, mais elle est là ».

Bracken Darrell va donc dans le sens d'AMD ou NVIDIA, mais l'amélioration sera pour lui bien insuffisante pour que l'on puisse parler d'une situation apaisée. Le P.-D.G. de Logitech explique que les pénuries de composants ont affecté sa société dans la fabrication de claviers , de souris et de webcams essentiellement.

Dans l'impossibilité d'avoir suffisamment de composants dernier cri, il précise que Logitech s'est rabattue sur les générations précédentes, plus simples à produire. Cela devrait donc durer encore plusieurs mois.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
10
TNZ
Logitech ne fournit pas de pilotes / outils pour les GNU/Linux.<br /> Les déclarations du PDG ne sont pas crédibles.<br /> (Peut on avoir confiance dans un individu qui ne respecte pas son coeur de métier ?)
TAURUS31
Faut bien justifier des prix élevés et conservera un peu de marge confortable…
Baxter_X
Quel est le rapport entre le fait qu’il ne fournisse pas de pilotes pour Linux et sa crédibilité ?
zekkawa
La realite, c’est peut etre discutable et triste, est que developper/maintenir des pilots sur Linux a un cout, et que ce cout n’est peut etre pas en phase avec le parc d’utilisateurs.<br /> Je ne le defend pas, hein, je dis juste, c’est quand meme de la niche encore… On l’a bien vu avec nVidia, qui au passage, a ete motive par le cloud et le GPGPU, ce qui n’est vraiment pas le cas pour Logitech…<br /> Breeef, business is business. Je ne suis pas sur que le PDG de Logitech ne soit pas credible…
TNZ
Comme je l’ai dit … que penser d’un capitaine d’entreprise qui ne respecte pas le coeur de métier.<br /> Le concurrent qui proposera des produits équivalents ou moins chers avec des pilotes GNU/Linux lui bouffera le marché (même s’il est pas gros aujourd’hui).<br /> Le fait d’avoir un support GNU/Linux pour les périphériques externes débloquera aussi l’adoption de GNU/Linux dans les foyers, ce qui augmentera la part de marché, etc … Si personne ne fait le 1er pas, ça n’avancera jamais. Il y a bien Steam qui propose quelque chose d’abouti, mais ils ne peuvent pas fournir ce que Logitech ne veut pas faire.
philumax
Logitech est une société privée : son cœur de métier, c’est l’argent ! Pas la charité.
Baxter_X
Sauf que développer des pilotes pour un marché aussi ridicule que Linux…<br /> Son coeur de métier comme tu dis, c’est de vendre des périphériques et du matériel informatique. Et ils sont en plein dedans justement.<br /> Je n’ai rien contre Linux, il faut juste rester réaliste et regarder la réalité du marché.
pecore
Crédible ou pas, Bracken Darrell ne fait qu’enfoncer une porte ouverte. Personne ne dit ni ne pense que la situation sera résolue d’ici fin 2022. Tous parlent d’amélioration et non de résolution. Il ne fait que dire la même chose en présentant le verre à moitié vide au lieu d’à moitié plein.
Nehi
Donc on peut peut-être espérer le voir mobiliser ses équipes sur G Hub afin de se mettre au niveau de la concurrence ?<br /> Non je déconne, je sais très bien que ca n’arrivera jamais.
Peggy10Huitres
Les GNU/Linuxiens n’ont qu’a fabriquer leur propre materiel OpenSource.<br /> Passent leur temps à gueuler contre le propriétaire ( et son modèle ), puis couinent quand ceux-là même ne leur font pas de beaux drivers sur mesure, soit pour 0,2% d’utilisateurs …
TNZ
2% s’il te plaît … et puis, côté couinements, les windowiens à 2 mains gauches et 10 pouces ne sont pas mal dans le genre.
TNZ
Mais bien sûr, et les constructeurs automobiles sont là que pour vendre des voitures.<br /> (Et la conception, l’industrialisation, les pièces détachées, les réseaux de concession … c’est du bullshit peut être ?)<br /> Les périphériques informatiques ne sont pas que des objets de vitrine pour les magasins. Commercialement parlant, n’adresser que la masse est risqué sur un marché aussi volatile. Mais bon, l’avenir nous dira …
Peggy10Huitres
Passent leur temps à gueuler contre le propriétaire ( et son modèle ), puis couinent quand ceux-là même ne leur font pas de beaux drivers sur mesure, soit pour 0,2% d’utilisateurs …<br /> 2% s’il te plaît …<br /> 2% des Os installé, mais pas par modèle de souris vendu.<br /> Avec tous les modèles de souris existant et le peu d’utilisateurs GNU/Linux, un certain nombre de ces modèles ne se retrouveront jamais dans la main d’un GNU/Linuxien. Pourquoi perdre du temps et de l’argent donc a en développer ces drivers …<br /> Cela dit, ils pourraient rendre 2/3 modèles avec drivers compatible Linux pour ce marché de niche, je te l’accorde !<br /> les windowiens à 2 mains gauches et 10 pouces ne sont pas mal dans le genre.<br />
Baxter_X
Un marché volatile ?? En quoi c’est «&nbsp;volatile&nbsp;» exactement ?<br /> Il y a un moment donné faut sortir du romantisme et regarder la réalité. Le système Windows est le plus utilisé, il est donc normal de s’y intéresser en priorité.
TNZ
Un marché volatile est un marché qui est en mesure d’évoluer plus vite que la capacité des acteurs de ce marché à s’adapter aux changements. Tout le jeu des acteurs en place est de brider cette volatilité afin de ne pas devoir changer.<br /> « … il est donc normal de s’y intéresser en priorité. »<br /> Oui, mais pas uniquement de manière exclusive. Et c’est là où ça me fait râler.
Baxter_X
Je ne pense pas que le marché des périphériques soit particulièrement «&nbsp;volatile&nbsp;» quand même .<br /> Concernant Linux, on fait souvent le reproche aux entreprises de ne pas s’y intéresser, mais la part de marché est tellement faible que le retour sur investissement serait impossible.
TNZ
Oui pour le marché grand public … mais pour les datacenter, c’est une autre histoire et d’autres besoins. Même Azure a plus de 90% des machines sous Linux.
Baxter_X
Je suis dans l’informatique et en effet les serveurs Linux sont légions dans les centres de données.<br /> Mais c’est pas là où tu y trouveras des périphériques Logitech par contre.
jvachez
Pour Linux c’est quelque part logique. Logitech même s’ils ne font pas que ça c’est avant tout un constructeur de souris. Linux même si certaines actions sont faisables à la souris c’est avant tout un système en lignes de commande.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple : vous voulez savoir pourquoi Jony Ive, designer vedette, est parti ?
Le kit de réparation d'Apple est-il plus intéressant financièrement pour vous ?
Ne coupez pas votre caméra pendant une visio ! Cela pourrait nuire à votre carrière
M6 va céder la chaîne 6ter à Altice
Ce site recense les pires dossiers des GAFAM
Chez Meta (Facebook), la perte de certains avantages provoque la colère les employés
Pour la première fois, la capitalisation boursière d'AMD dépasse celle d'Intel
Amazon et Apple seraient intéressés par le rachat de Peloton, le fabricant de machines de sport
Apple a passé d'excellentes fêtes avec un chiffre d'affaires record
Google poursuivi en justice par d’anciens employés pour avoir violé son propre code d’honneur
Haut de page