Pour sa 15e génération "Arrow Lake", Intel prioriserait le mobile au desktop pour tacler Apple

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
23 février 2022 à 14h00
4
Intel Tiger Lake-H processeur © © Intel
© Intel

Volontaires ou organisées, les dernières fuites concernant la génération de processeurs Arrow Lake recèlent de nouveautés intéressantes.

En tout début de semaine, la dernière feuille de route connue d'Intel avait été l'occasion de confirmer le calendrier du fondeur pour ses prochaines générations de processeurs : Raptor Lake en 2022, Meteor Lake en 2023 et, si tout va bien, Arrow Lake en 2024.

Apple dans la ligne de mire

Bien sûr, chaque nouvelle génération sera l'occasion d'apporter son lot de nouveautés plus ou moins décisives aux yeux des uns et des autres, mais le cas d'Arrow Lake – pas avant 2024 donc – est le plus symptomatique d'un certain virage pris par Intel.

En effet, d'autres informations relayées par WCCFTech laissent à penser que pour cette 15e génération, l'accent sera davantage mis sur les CPU Arrow Lake-P qu'Intel destine au monde de la mobilité. Clairement, l'idée est de cibler Apple et ses MacBook Pro, peut-être bien plus qu'AMD.

Intel CPU Lunar Lake © Videocardz
La feuille de route Intel pour ses prochaines générations de CPU © Intel

Arrow Lake-P sera bien sûr l'occasion d'améliorations sur la partie CPU de la puce, mais les documents obtenus par WCCFTech soulignent aussi à quel point Intel envisage de booster la partie GPU.

Intel travaille ardemment à la mise au point de sa nouvelle gamme de GPU. Dans quelques semaines (mois ?), nous devrions ainsi pouvoir compter sur la génération ARC Alchemist et dès l'année prochaine, des GPU ARC Battlemage sont prévus. Ce sont justement ces derniers qu'Intel envisage d'employer, un an plus tard, sur les puces Arrow Lake-P.

Un iGPU doté de 320 UE Battlemage

À en croire les fuites évoquées par notre confrère, Intel travaillerait main dans la main avec le fondeur TSMC pour exploiter le processus 3 nm de ce dernier. Les puces Arrow Lake-S et Arrow Lake-P auraient la primeur (chez Intel) de ce changement technique et seraient priorisées par rapport aux puces desktop qu'Intel commercialise d'habitude en premier.

WCCFTech précise que les plans d'Intel devraient conduire aux premiers échantillons d'ingénierie dès la fin 2022 / début 2023 pour une sortie des premiers qualifying samples au cours du troisième trimestre 2023. Si tout va bien, la production pourrait alors débuter pour une commercialisation des puces en toute fin d'année 2023 / début 2024.

Fuite Intel Alder Lake-P Mobile © WCCFTech
À prendre avec un certain recul, ce que pourrait viser Intel pour Arrow Lake-P © WCCFTech

Il convient bien sûr de prendre d'infinies précautions vis-à-vis de ces informations, mais les puces Alder Lake-P seraient architecturées en 6 + 8 + 3. Autrement dit, elles auraient 6 cœurs performants de type Lion Cove, 8 cœurs efficaces Skymont et une solution iGPU de type GT3. Là, les choses varient selon les sources, mais on parle de 320 voire 384 unités d'exécution de type Battlemage.

Rappelons que les cartes graphiques ARC Alchemist les plus puissantes que prépare Intel pour les prochaines semaines n'intègrent « que » de 320 à 512 unités d'exécution de génération précédente. C'est dire le potentiel de puissance des Arrow Lake-P. Reste que tout cela est théorique et qu'Apple ne va évidemment pas se croiser les bras pendant ce temps.

Source : WCCFTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Guillaume1972
Bon courage à Intel pour reussi a rattraper Apple et son M1 plus et plus tard son M1. Il fait reconnaître (je ne suis pas un Fanboy) qu’Apple a fait un super boulot que ce soit du côté du processeur mais également du côté logiciel avec son émulateur émulant « à la volée » Rosetta 2. Bravo et bon courage à ceux qui vont courir après.
Metaphore54
Il faudrait simplifier l’architecture x86/x64 car ces architectures sont de moins en moins pertinentes par rapport aux architectures ARM.<br /> Trop de cycles pour traiter les instructions.
pecore
Et pendant qu’Intel fait construire toutes ses futures puces par son concurrent, ses propres usines font quoi ?
bmustang
intel et ses annonces enfumées de mystères, on connait maintenant !
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Mi MIX Fold 2 : Xiaomi annonce son nouveau smartphone pliant
Le buggy Meyers Manx est de retour en version électrique
Meta s'endette de 10 milliards de dollars pour ses projets
Après avoir « disrupté » l'e-commerce, Amazon s'attaque au paiement en caisse
Ce smartphone est à prix cassé chez Cdiscount !
Voilà une offre à ne pas manquer ! Ce superbe écran de 32
Profitez de vos morceaux préférés avec l'enceinte sans fil Bose à prix réduit
Redonnez une seconde jeunesse à votre Mac à petit prix grâce à cette solution dédiée
Apple : l'iPad Pro et sa puce M1 profite d'une belle remise
Cette vidéo TikTok veut vous montrer comment éviter de payer les frais d’excès de bagage en avion
Haut de page