IBM va encore se délester et céder ses usines de fabrication de puces

Par
Le 20 octobre 2014
 0
Le groupe américain va se séparer de son unité spécialisée dans la production de puces électroniques. IBM compte céder cette activité à Global Foundries et lui verser 1,5 milliard de dollars.

00fa000006001618-photo-ibm-logo.jpg
IBM continue son entreprise de restructuration. Après avoir validé en début d'année la vente des serveurs x86 à Lenovo, la firme américaine va céder un nouveau pan de son activité à savoir ses usines de fabrication de puces, un segment en déficit.

GlobalFoundries, ancienne fonderie d'AMD, et spécialiste des puces électroniques doit reprendre les usines. La société possède déjà plusieurs installations aux Etats-Unis mais également en Europe et Asie et vient ainsi agrandir ses actifs.
IBM va donc verser 1,5 milliard de dollars à GlobalFoundries pour qu'il reprenne ces activités. En échange, la société fabriquera plusieurs processeurs (Power) pour Big blue et aura également accès à plusieurs brevets.

Cette nouvelle cession entre dans le cadre de la restructuration du groupe. Après avoir obtenu 2,3 milliards de dollars de Lenovo, cette nouvelle cession devrait permettre à IBM de se délester d'une activité clairement déficitaire. Selon Bloomberg, ce segment serait à l'origine d'1,5 milliard de dollars de pertes annuelles.

Pour en savoir plus
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top