HP confirme la scission de ses activités (màj)

06 octobre 2014 à 16h44
0
HP devrait se scinder en deux, rapporte le Wall Street Journal. En discussion depuis 2011, la scission de la société entre PC/imprimantes et les solutions d'entreprise, plus rentables, est plus proche que jamais.

00F0000005671710-photo-logo-hp-2013.jpg
La crise dans le monde du PC devrait amener HP à se scinder en deux. D'après le Wall Street Journal, le numéro un mondial de cette industrie jusqu'en 2013, année où il s'est fait voler la vedette par le chinois Lenovo, devrait se séparer en deux entités : l'une rassemblant ses activités PC et imprimantes et l'autre, ses produits dédiés aux entreprises. HP devrait procéder à une annonce ce lundi.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice fiscal 2014, la division ordinateurs et imprimantes s'est pourtant affichée en hausse de 2,8%. Cette embellie, passagère, provient en réalité de la branche PC, qui a profité de l'arrêt du support de Windows XP en avril, et a précipité le marché à renouveler son matériel. Mais en 2013, cette même branche PC avait cédé 10% de sa valeur sur un an, ce qui est plus révélateur du climat ambiant.

Préserver la rentabilité

Chez HP, le sujet de la scission n'est pas récent. L'ancien PDG du groupe, Léo Apotheker, l'évoquait très sérieusement en 2011. Depuis cette date, le groupe américain a entamé un vaste plan de réorganisation. En mai dernier, HP annonçait la suppression de 16 000 postes, portant le total des coupes salariales à 34 000. En février, c'est le concurrent Dell qui annonçait 15 000 licenciements. Le texan est, comme HP, confronté au déclin du PC et au recentrage vers l'entreprise est les services - qu'il a choisi d'opérer hors de la bourse.

La société rassemblant les activités entreprise de HP devrait être présidée par l'actuelle PDG du groupe, Meg Whitman. Quant à l'entité PC et imprimantes, elle serait dirigée par une administratrice et ancienne PDG d'Alcatel-Lucent, Patricia Russo. Les investisseurs interrogés par Reuters appellent naturellement de leurs vœux cette scission, qui permettra à HP de se débarrasser d'une activité aux marges insuffisantes pour eux : en juillet, les PC généraient 4% de marge, les imprimantes 18%, les serveurs 14 et les logiciels 21%.


Confirmation officielle

Comme attendu, HP a officialisé la scission de ses activités. On retrouvera d'un côté Hewlett-Packard Enterprise, dédié comme son nom l'indique aux professionnels, et de l'autre côté, HP, qui se concentrera sur le PC et l'imprimante. Prévu pour être finalisé avant la fin de l'année 2015, ce projet donnera naissance à deux entreprises toutes deux cotées en bourse. La direction de HP, en revanche, reviendra à Dion Weisler, un des responsables de cette activité au sein du groupe.

026C000007665931-photo-hp.jpg



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Après JP Morgan, 9 autres banques auraient été piratées
Manuel Valls invite le public à se concerter sur le numérique
Infos US de la nuit : le producteur du verre saphir en dépôt de bilan
Ceatec 2014 : les nouvelles technologies japonaises à l'honneur
Qnap TS-x31 : des NAS polyvalents d'entrée de gamme pour particuliers
Bill Gates : Microsoft planche sur un concurrent à Apple Pay
Après un faux-départ, Flipboard est enfin disponible sur Windows Phone
Fin du plasma : LG, dernier fabricant, abandonne à son tour
En déclin sur le mobile, Samsung met le paquet sur les puces
France Connect : l’Etat prépare son
Haut de page