Google Stadia n'est pas mort et cherche à étoffer son catalogue de jeux grâce à un alléchant programme d'affiliation

15 juillet 2021 à 11h25
9
Stadia © Stadia
© Google

Le service de Cloud gaming de Google, Stadia , n'est pas mort. L'entreprise fait tout son possible aujourd'hui pour renforcer la confiance en la plateforme de jeux en proposant un nouveau modèle de partage des revenus attrayant.

En février dernier, Google avait abandonné l'idée de développer ses propres jeux en fermant deux studios internes. La firme vient d'annoncer dans sa conférence Google for Games Summit que la commission de Google va baisser, et que plus de revenus seront reversés aux développeurs.

Un programme d'affiliation généreux

Après de nombreux départs début mai, Stadia était dans la tourmente. Le principal point noir du service de cloud gaming, c'est son catalogue, jugé trop maigre par les joueurs et joueuses. Google en est conscient et va mettre la main au portefeuille pour séduire les développeurs de jeux vidéo.

Stadia va lancer un nouveau programme d'affiliation pour les partenaires de Stadia Pro au cours du premier semestre 2022. Concrètement, les sites et développeurs qui publieront un lien d'abonnement à Stadia Pro percevront les 9,99 € d'abonnement mensuel s'ils sont payés par un utilisateur ou une utilisatrice.

Le suivi se fera avec les liens Stadia Click To Play générés. Pour rappel, il s'agit d'une fonctionnalité qui permet de lancer un titre à partir d'un lien cliquable. Deux conditions sont nécessaires pour ce programme d'affiliation : la personne doit lancer un jeu avec le mois d'essai gratuit de Stadia Pro, et le transformer en abonnement payant.

D'autres efforts financiers de Google

Le géant du numérique ne s'arrête pas là et dès la fin du mois, Google s'engage à reverser 70 % des revenus générés par l'abonnement Pro (9,99 € par mois) aux développeurs qui ont proposé leur jeu sur Stadia. Les virements seront mensuels et calculés en fonction du temps passé par le joueur ou la joueuse sur le titre pendant une période donnée.

Enfin, Google va réduire ses propres commissions sur les jeux Stadia. L'entreprise se limitera à une part de 15 % des ventes, comme pour son Play Store. Cette stratégie commerciale ne s'appliquera qu'aux petits studios : au-delà de 3 millions de dollars de revenus, Google basculera sur la commission standard, dont le taux n'est toujours pas dévoilé publiquement.

Source : 9to5google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Twitch : le prix d'abonnement à une chaîne passe à 3,99 euros en France
Et si Master Chief vous guidait en vacances ? Waze s'offre une mise à jour spéciale Halo Infinite
Microsoft a dévoilé les tarifs de son service Windows 365
Steam compte désormais 1 % d'utilisateurs sous Linux
Les jeux les plus étranges de la première PlayStation [Hors-Série]
Si vous précommandez le Steam Deck maintenant... vous ne le recevrez que fin 2022 (et c'est embêtant)
Facebook met en pause la vente des Oculus Quest 2, qui causeraient des irritations de la peau
Pour le patron de Valve, le Steam Deck n'est pas concurrent de la Switch
Nintendo Switch OLED : précommandez la nouvelle console moins chère avec ce code promo
Hot Wheels Unleashed : un nouveau trailer et des bolides en veux-tu, en vroom vroom (voilà)
Haut de page