Apple : le MacBook Pro 2021 bon dernier sur le Wi-Fi 6 avec des débits ridicules

Nathan Le Gohlisse
Par Nathan Le Gohlisse, Spécialiste Hardware.
Publié le 04 février 2022 à 13h30
© Nathan Le Gohlisse pour Clubic
© Nathan Le Gohlisse pour Clubic

S'il se classe facilement parmi les meilleurs PC portables du marché côté performances, affichage ou même ergonomie, le MacBook Pro 2021 est bon dernier sur les débits… et ce, en dépit de sa prise en charge du Wi-Fi 6.

C'est ce que l'on apprend d'un test vidéo publié ce 1er février par le YouTubeur Jarrod'sTech. Dans un classement réalisé par ses soins, l'intéressé oppose les débits Wi-Fi 6 du nouveau MacBook Pro 16, sous processeur M1 Pro (16 Go de mémoire unifiée / 512 Go de SSD), à ceux mesurés sur une vingtaine d'autres PC portables testés préalablement sur sa chaîne.

La piètre performance du MacBook Pro 16 en connectivité

Si les Gigabyte Aero 17 YD, Lenovo Legion 5 Pro et Alienware m15 R6 arrivent dans le top 3 du classement, avec des valeurs allant de 1 644 à 1 561 Mbps, grâce à leurs modems Intel Wi-Fi 6 AX200 et Killer Wi-Fi 6 AX1650i (tous cadencés à 160 MHz), le MacBook Pro 16 se classe pour sa part en toute dernière position -- avec 758 Mbps au compteur seulement.

Les performances du dernier fleuron d'Apple en connectivité Wi-Fi sont donc pour le moins décevantes. Elles arrivent même derrière celles proposées par des appareils nettement moins coûteux, équipés de modems MediaTek ou encore Realtek.

© Jarrod'sTech
© Jarrod'sTech

Apple limiterait-elle les performances de son Wi-Fi volontairement ?

Jarrod'sTech n'a pas été en mesure de déterminer le fournisseur du modem Wi-Fi 6 employé sur le MacBook Pro 16… Difficile donc de savoir si les spécifications techniques de ce dernier sont en cause. WCCFTech émet pour sa part l'hypothèse qu'Apple aurait sciemment bridé les performances sans-fil de son Mac pour réduire leur impact sur la batterie et ainsi prolonger l'autonomie. Une piste qui a du sens.

Notons d'ailleurs que s'ils sont assez mauvais par rapport à la concurrence, les débits observés sur le MacBook Pro 16 ne sont pas handicapants dans le cadre d'une utilisation classique et quotidienne. L'appareil est toutefois destiné à des utilisateurs avancés qui pourraient bénéficier d'une connectivité supérieure dans certains contextes d'utilisation bien précis et très demandeurs.

Source : WCCFTech

Par Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
luck61

Ça fait quoi du 75mo/s , ça doit pas courrir les rues les gens qui ont une box qui débite du 75mo seconde et même avec la fibre optique qui plafonne souvent vers 40mo/s en donwload

Blap

C’est vrai que c’est assez ridicule pour un produit si cher, mais en condition reelle ca ne changera pas grand chose a part cas particuliers.

dack1

Ça reste quand même possible (je suis limité par mon réseau 1Gb par exemple à 117Mo/s en fibre) mais il ne faut pas oublier l’utilisation local en production avec un NAS par exemple.

Quelqu’un qui travail sur ce type d’appareil pour de la vidéo peut avoir besoin d’accéder à des fichiers de plusieurs Go pour quelques secondes de montage…

C’est pas catastrophique mais au prix de la machine et pour une machine qui se veut « pro », ça fait un peu tâche.

Wen84

Mouais, bah pas grand monde ne verra la différence. Si effectivement, ça permet d’économiser de la batterie (Ce qui reste à prouver, car qui a franchement un tel débit en condition réel ?), c’est largement justifiable

Blap

En meme temps si tu fais du montage et que t’es regardant sur les performances, soit tu passes en Ethernet, soit tu passes au Thunderbolt. Et meme avec « seulement » du 750Mbps t’es large surtout si tu bosses correctement.

idhem59

Un peu étonné quand même du résultat… Avec un « simple » MacBook Air M1 et un petit kit WiFi 6 a pas trop cher, j’atteins sans trop de problèmes les 850 à 900Mbps.

Sinon je rejoins les autres sur le sujet, parler de « piètres performances » avec 750Mbps en WiFi… Euh… D’ailleurs, on a vu personne s’en plaindre alors que les machines sont sorties depuis des mois.
Celui qui veut plus que ça pour manipuler de très gros fichiers ou travailler sur des ressources externalisées utilisera de toute façon une connexion filaire et le Thunderbolt, pas le WiFi.

Popoulo

Quelque chose me dit que si ça avait été une autre marque, cela aurait des lol et mdr dans tous les sens. Là, on a des utilisateurs qui trouvent ça normal et un article qui en fait tout autant.

Alors pourquoi ne laissent-ils pas le choix à l’utilisateur ? Oui c’est certainement bridé car ça ne peut être autrement. Enfin, je l’espère pour vous.

Wen84

Perso, je suis tout sauf pro Apple (Je me suis un peu le contraire), donc…

cirdan

Je ne comprends pas l’argument « on verra pas la différence » ou « si c’est pour la batterie, ok ».
Quand on achète un matériel haut de gamme de ce prix et de cette marque, on s’attend quand même à avoir ce qu’il y a de meilleur.
S’ils brident une partie de leurs composants pour améliorer les autres c’est ridicule et limite malhonnête, autant mettre un composant moins performant dès le départ et l’assumer. On peut quand même avoir besoin d’un taux très élevé de connexion wifi et il ne devrait pas y avoir de choix à faire.

dack1

Tout à fait.
C’est une forme de syndrome de Stockholm :smiley: