Les iMac Pro avec puce M1 Max pourraient arriver au printemps

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
15 décembre 2021 à 08h10
5
iMac M1 2021 © Apple
© Apple

Lancés il y a quelques mois, les MacBook Pro équipés d'une puce M1 Max figurent parmi les ordinateurs portables les plus puissants qui soient. Ce n'était qu'une question de temps avant que la nouvelle puce signée Apple ne débarque au sein des autres ordinateurs de la marque.

Spécialisé dans les écrans, avec de nombreuses sources sur les chaînes d'approvisionnement de la Pomme, l'analyste Ross Young croit savoir qu'Apple lancera un iMac Pro équipé d'un chipset M1 Pro ou M1 Max au printemps 2022.

Le même, en mieux

Si de précédentes rumeurs faisaient état d'un iMac Pro doté d'un écran plus grand, les dernières estimations de Young dressent un autre tableau. En fait, ce nouvel ordinateur tout-en-un reprendrait à son compte la diagonale de l'actuel iMac le plus grand : 27 pouces.

En sus des M1 Pro ou Max qui, on le sait, font des merveilles en termes de performances et de consommation énergétique, cet iMac Pro s'offrirait une dalle mini-LED autorisant une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. Exactement comme le dernier MacBook Pro donc.

Une remise à niveau de la gamme d'Apple est donc à prévoir. Mais de ce que l'on comprend des analyses de Ross Young, seul l'iMac 27 pouces serait concerné par ces changements. Plus accessible, et configuré avec une puce M1 classique, l'iMac 24" resterait ainsi un produit d'appel alléchant.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
ccvman
Pour un prix exceptionnel de 4989€
Francis7
C’est pour le milieu professionnel, c’est pas pour les prunes…J’ai failli écrire brunes.
ABC
L’iMac sera un ordi réellement pro quand les poules auront des dents. Un moniteur à dalle brillante juché sur un pied même pas réglable en hauteur, c’est de la torture avec la case kiné pour beaucoup de pros. Apple ont oublié sciemment que les pros passent 7h par jour minimum devant leur écran.<br /> Imposer à une personne de passer plusieurs années, 7h par jour derrière un iMac devrait être sanctionné par la loi. Les moniteurs au dessus d’une certaine taille devraient être ajustables verticalement pour ne pas dépasser la hauteur des yeux comme recommandé par les ergonomes (impossible avec l’iMac 27"), ça devraient être une obligation.<br /> Les iMac utilisés par les pros en entreprises sont souvent imposés, c’est un choix avant tout économique fait par des responsables des achats qui se foutent du confort et de la santé de leurs salariés. Les MacPro trop chers ont quasi disparu et le Mac mini est déprécié (souvent à tort).<br /> Pour info, l’écran Apple Pro Display XDR est vendu avec un pied ajustable en hauteur (vendu 1000€ séparément). Donc même Apple savent qu’un moniteur professionnel se doit d’être ergonomique, mais ils préfèrent optimiser leurs marges avec l’iMac très répandu en entreprises (com, high-tech, digital… ).<br /> Il faut remonter à l’iMac G4 pour retrouver un pied ajustable sur l’iMac !! Alors qu’à l’époque les diagonales étaient plus modestes et n’atteignaient pas 51 cm de haut comme sur le 27" actuel (le modèle le plus courant en entreprise) ! Le design chez Apple n’est plus au service des utilisateurs, mais à celui des actionnaires.<br /> Selon les usages, un MacBook ou un Mac mini connecté à un écran réellement professionnel, mat et ergonomique, sera un choix plus judicieux qu’un iMac. Le MacPro vendu un bras ne s’adresse à pas grand monde, surdimensionné pour presque tous les pros, sauf en montage, 3D et effets spéciaux, mais là, la majorité de ce secteur a déjà migré sur Windows.
ABC
« Pour un prix exceptionnel de 4989€ »<br /> Et 24989€ en full options. Bien sûr, tout soudé et jetable une fois la garantie expirée.<br /> Trêve de plaisanterie (bien que… ), ressortir un iMac pro serait un aveu d’échec pour le MacPro. Apple avait sorti l’iMac pro à une époque où le MacPro avait disparu de leurs gammes suite à un échec commercial de leur modèle rond. L’iMac pro était là uniquement pour faire patienter les plus exigeants. Si Apple veulent séduire les pros, qu’ils arrêtent de nous sortir des iMac, sortes de moutons à 5 pattes qui ne conviennent à pas grand monde, et qu’ils nous ressortent des MacPro dignes de ce nom qui démarrent sous la barre des 3000€. Ça se vendrait comme des petits pains.<br /> Ceci dit, la montée en puissance des laptops a empiété sur le marché desktop, mais il y a toujours des besoins entre le Mac mini et le macPro actuel. La preuve avec le Mac mini, mal aimé par les actionnaires qui a été maintenu et même dopé, car plébiscité par les utilisateurs, dont de nombreux pros. En design UI/UX ou en retouche photo par exemple, le mini couplé à un bon moniteur, c’est le top !
ThePapyGeek
Pour le moment y a pas grand chose à dire. Si leur nouvelles puces comme le m1 max est proposé il va falloir qu autour ça assuré grave . Ergonomie , connectivité et puissance sont les maîtres mots. Si un seul est foireux Apple aura encore loupe le coche et seul quelques kékés porte drapeau qui n ont rien à voir avec ceux qui avaient investi dans du powermac bi G5 l achèteront. C est acté
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Idée cadeau | Insta360 X3 : une caméra spectaculaire
Vous devriez faire attention à vos données collectées depuis ces caméras et sonnettes connectées
Google One déploie son VPN gratuit sur les Pixel 7 et 7 Pro
Le Bitcoin est à bout de souffle, peut-il encore revenir ? La BCE n'y croit pas
Le télescope James Webb réussit à photographier les nuages de Titan autour de Saturne
Canal+ lance une nouvelle offre avec Disney+ et le nouveau Paramount + !
L'excellent SSD externe portable Samsung T7 1 To chute de prix avant Noël
Dernières heures du Black Friday : ne passez pas à côté de ces offres VPN !
Voici les meilleures applications de l'App Store en 2022
Haut de page