Lunettes Apple AR : une technologie embarquée pour les utilisateurs qui ont une mauvaise vue ?

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
07 décembre 2020 à 15h10
5
Apple AR lunettes © © idropnews / Martin Hajek
© idropnews / Martin Hajek

Apple continue ses recherches pour créer des lunettes de réalité augmentée novatrices sur un marché qui peine à prendre de l'essor. Une demande de brevet découverte récemment met en évidence les travaux du groupe pour mettre au point un dispositif potentiellement adapté à l'essentiel des problèmes de vue.

En l'occurrence, ce dispositif serait plutôt innovant puisque basé sur des verres comprenant une chambre à fluide centrale. Cette dernière serait conçue de manière à être remplie ou vidée afin modifier les propriétés optiques des verres. L'idée ? Compenser les problèmes de vue de l'utilisateur, peu ou prou comme le font des verres correcteurs.

Les Apple Glasses bientôt chez votre opticien ?

Par ce biais, les Apple Glasses seraient donc en mesure de s'adapter, très certainement après configuration initiale, à l'essentiel des corrections optiques, et potentiellement de remplacer au moins ponctuellement les lunettes de vue des utilisateurs. Nous nous garderons bien d'imaginer les Apple Glasses en vente chez des opticiens, mais rappelons tout de même qu'Apple fait des ronds de jambe au secteur médical depuis quelques années, notamment au travers de ses Apple Watch .

Comme l'explique GizmoChina, ce système de verres à fluide serait en tout cas destiné à s'intégrer directement dans les lentilles protégeant les yeux de l'écran LCD ou OLED du dispositif d'AR ou de VR. Dans sa demande de brevet, déposée auprès de l'USPTO le 23 juillet 2019 (et rendue publique le 1er décembre dernier), Apple décrit son système comme étant un « dispositif électronique avec lentille réglable ».

Lunettes AR Apple © © Apple / USPTO
© Apple / USPTO

Un système nécessitant peu d'interactions avec l'utilisateur

Toujours dans les descriptions de son concept, Apple explique que le système de verre malléable mis au point permettrait de s'adapter à la vue de l'essentiel des utilisateurs sans avoir à changer de lentille. La marque indique en outre que l'objet ne nécessiterait que peu d'interactions avec l'utilisateur.

On pourrait alors compter sur la firme et son expertise sur le plan logiciel pour proposer une expérience très facile à appréhender lors de l'appairage de telles lunettes à un iPhone , par exemple.

Source : GizmoChina

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Steam compte désormais 1 % d'utilisateurs sous Linux
Les jeux les plus étranges de la première PlayStation [Hors-Série]
Si vous précommandez le Steam Deck maintenant... vous ne le recevrez que fin 2022 (et c'est embêtant)
Facebook met en pause la vente des Oculus Quest 2, qui causeraient des irritations de la peau
Pour le patron de Valve, le Steam Deck n'est pas concurrent de la Switch
Nintendo Switch OLED : précommandez la nouvelle console moins chère avec ce code promo
Hot Wheels Unleashed : un nouveau trailer et des bolides en veux-tu, en vroom vroom (voilà)
Le Steam Deck pourra réduire le nombre d'images par seconde pour améliorer son autonomie
Un second PC, du machine learning pour piloter sa souris… et tricher dans les FPS sans être pris
Chip’n Dale Rescue Rangers : leur tactique c’est l’attaque, sur NES
Haut de page