Panasonic GF7 : un mini hybride doué en selfie

20 janvier 2015 à 13h00
0
Le Panasonic GF7 est un hybride ultra compact prenant au sérieux la mode du selfie.

Panasonic prend un nouveau départ sur le segment de l'appareil photo hybride grand public, celui de sa série GF. En dehors du cycle de renouvellement annuel des précédents modèles, et avec près d'un an de retard sur le précédent rendez-vous, il lance ainsi le GF7. Plus qu'un successeur du GF6, ce nouveau compact à objectif interchangeable est une alternative aux microscopiques GM1 et GM5.

0190000007862991-photo-panasonic-lumix-dmc-gf7.jpg

Peu après Fujifilm avec son X-A2, c'est au tour de Panasonic d'embrasser la tendance du selfie et de mettre l'accent sur l'autoportrait. C'est le principal apport du GF7, qui pousse toutefois le vice plus loin que son rival.

L'écran orientable à 180° (uniquement vers le haut) est légèrement déporté, afin que le boîtier n'obstrue pas la vue. Tout comme l'hybride de Fujifilm, le Panasonic fait automatiquement la mise au point sur les yeux lorsque l'écran est retourné, mais il offre en plus des filtres « peau douce » ou « flou d'arrière-plan ». Il dispose aussi et surtout de modes de déclenchement alternatifs : par clin d'œil ou par saut. La fonction Jump snap facilite la réalisation de ce classique de la photo, en exploitant l'accéléromètre d'un smartphone relié via Wi-Fi pour déclencher automatiquement pendant que l'utilisateur est en l'air.

En matière d'ergonomie, le GF7 est fort similaire au GM1, tant en termes de prise en main que de disposition des commandes. Misant sur la compacité, il est dépourvu de poignée. Il est d'ailleurs proposé avec un zoom rétractable assez peu encombrant au repos. Et s'il bénéficie d'un écran tactile capacitif multipoint de 3 pouces (7,6 cm) affichant 720 x 480 pixels (1,04 million de points), il dispose malgré tout de nombreux boutons physiques.

Sur le plan technique aussi, le GF7 hérite de l'électronique des GM1 et GM5, et notamment de leur capteur CMOS au format 4/3 de pouce de 16 millions de pixels, doué en haute sensibilité et pouvant atteindre 25 600 ISO. Associé à la puce de traitement maison Venus Engine, l'appareil photographie en rafale à 5,8 i/s et filme en Full HD 1080p à 24, 50 ou 60 i/s (mais pas à 25 ou 30), en format AVCHD ou MP4. Il dispose enfin de connectivités Wi-Fi et NFC, permettant de télécommander l'appareil depuis un téléphone et de transférer photos et vidéos.

Le Panasonic Lumix DMC-GF7 et son zoom 12-32 mm f/3,5-5,6 (équivalent à un 24-64 mm) seront disponibles au mois de mars pour 500 euros.

012C000007862993-photo-panasonic-lumix-dmc-gf7.jpg
012C000007862995-photo-panasonic-lumix-dmc-gf7.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top