Samsung NX mini : un hybride vraiment compact

Samsung a officialisé aujourd'hui le lancement en France du NX Mini, qu'il présente comme l'hybride « le plus fin et léger au monde ». Le fabricant offre au passage une alternative à plusieurs compacts experts.

La frontière entre appareil photo à objectif interchangeable (couramment appelé hybride) et compact haut de gamme s'atténue encore un peu plus. Le nouveau Samsung NX Mini est effectivement à mi chemin entre le Panasonic GM1 et les Sony RX100, à plus d'un titre, et supplante ainsi le Nikon 1 J3 qui est plus épais bien qu'il repose sur la même recette.

0118000007256000-photo-samsung-nx-mini.jpg
0118000007256002-photo-samsung-nx-mini.jpg
110,4 x 61,9 x 22,5 mm pour 196 g avec batterie mais sans objectif

Tout comme le premier il dispose ainsi d'une monture pour objectif amovible. Et tout comme ce dernier il s'articule autour d'un capteur CMOS rétro-exposé au format 1 pouce de 20 millions de pixels (qui est d'ailleurs probablement le même). Si ce capteur est presque deux fois plus petit que celui du GM1 (au format Micro Four Thirds), il permet en contrepartie d'obtenir des objectifs nettement plus compacts. Ainsi s'il est moins large et moins haut que le nouveau Samsung, équipé d'un objectif le Panasonic est bien plus épais. Mais Samsung repart à zéro et ne propose pour l'heure que trois objectifs, alors que des dizaines sont disponibles en monture Micro Four Thirds.

Associé à la puce de traitement maison, ce capteur offre une sensibilité native maximale de 12800 ISO, pouvant être étendue à 25600 ISO. Il photographie en rafale à 6 i/s en pleine définition, ou à 30 i/s en 5 millions de pixels. Enfin il filme en 1080p comme en 720p à un maximum de 30 i/s (pas de 60 i/s ou plus).

00F0000007256010-photo-samsung-nx-m-9-27-mm.jpg
Attention le zoom standard est plus épais que la focale fixe présentée ci-dessus

Un appareil photo tendance avec du Wi-Fi et du selfie

Le NX Mini est par ailleurs un appareil photo dans la tendance, avec un écran orientable sur l'axe vertical jusqu'en position autoportrait (selfie). Celui-ci est tactile mais il n'affiche qu'une définition HVGA (480 x 320 pixels soit 460 800 points). Il dispose enfin de connectivités NFC et Wi-Fi, qui permettent de télécommander l'appareil depuis un téléphone, de transférer photos et vidéos directement vers Dropbox ou Flickr, et même d'en faire une caméra de surveillance pour bébé (fonction baby monitor).

Le Samsung NX Mini sera disponible en France courant avril, accompagné d'un zoom équivalent à un 24-72 mm f/3,5-5,6 stabilisé ou d'un équivalent 24 mm f/3,5 ultraplat. Les prix européens ne sont pas communiqués, mais on sait qu'il sera vendu respectivement 550 ou 450 dollars HT aux États-Unis avec ces objectifs. À titre de comparaison, les Panasonic GM1 et Sony RX100 II sont tous deux vendus 700 dollars. Un troisième objectif équivalent à un 45 mm f/1,8 sera commercialisé dans un second temps.

00C8000007256004-photo-samsung-nx-mini.jpg
00C8000007256006-photo-samsung-nx-mini.jpg
00C8000007256008-photo-samsung-nx-mini.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Twitter expérimente un compteur de vues pour les tweets
Panasonic : une caméra embarquée 4K à la 1ère personne
Buzzatomic : attention à la diffusion indésirée de vidéos sur Facebook
Musk, Zuckerberg et Ashton Kutcher investissent dans l'intelligence artificielle
Infos US de la nuit :  l'iPhone 6 à la fin de l'été ou au début de l'automne
Insolite : Cloak, une application pour éviter de croiser les gens
Est-ce que les écrans d'ordinateurs abîment les yeux ?
TVA : la Grande-Bretagne pense à serrer la vis fiscale sur le prix des applications
Android : une faille de sécurité détectée dans le système de mise à jour de l'OS
Asus Essence STX II : nouvelles cartes son pour mélomanes et cinéphiles exigeants
Haut de page