Sigma DP1, DP2 et SD1 Merrill : le Foveon X3 de 46 mégapixels se démocratise

10 février 2012 à 12h00
0
Sigma à son tour a annoncé le renouvellement de ses appareils photo, et en particulier des DP1 et DP2, précurseurs du marché du compact à grand capteur, et pas avec n'importe quel capteur ! La gamme fait d'ailleurs un bond en avant cette année en adoptant enfin le dernier Foveon X3.

01E0000004939802-photo-sigma-dp2m.jpg
122 x 67 x 64 mm pour 330 g

La gamme DP a toujours eu pour point distinctif de recourir à un capteur Foveon X3, mais depuis l'annonce du DP1 en septembre 2006, tous ses successeurs ont hérité du même capteur. Indépendamment de sa modeste définition de 4,7 millions de pixels, celui-ci accuse un certain âge.

Les nouveaux « DP1M » et « DP2M » — avec le M de Richard Merrill, inventeur du Foveon X3 décédé en 2008 — héritent donc du capteur APS-C (16 x 24 mm) du reflex professionnel Sigma SD1, jusqu'à présent facturé la coquette somme de 7000 euros.

Celui-ci est pour rappel constitué de trois couches de 15,4 millions de pixels chacune, une par couleur primaire, soit un total de 46 millions de photosites ! Avec cette conception encore inédite à ce jour, chaque pixel dispose de ses propres valeurs RVB, au lieu de les déterminer en fonction des pixels voisins comme c'est le cas avec la traditionnelle matrice de Bayer. Ce Foveon X3 offrirait à ce titre la même définition réelle qu'un capteur conventionnel de 30 millions de pixels, selon Sigma.

Cette conception reste malgré tout en retrait en terme de haute sensibilité, la plage des « DP1M » et « DP2M » n'étant purement et simplement pas communiquée, mais aussi en terme de vidéo, puisqu'ils passent du QVGA (!) au VGA à 30 i/s.

00F0000004939806-photo-sigma-dp1m.jpg
00F0000004939804-photo-sigma-dp1m.jpg

L'écran fait quant à lui un bond en avant en passant d'une définition de 230 400 points à 921 600 points. Sa diagonale n'est malheureusement pas communiquée.

Tout comme leurs prédécesseurs, les « DP1M » et « DP2M » ne se différencient que par leur objectif à focale fixe : le premier embarque l'équivalent d'un 28 mm f/2,8, le second l'équivalent d'un 45 mm f/2,8. Le prix et la date de commercialisation de ces deux appareils n'a pas été communiquée.

Le prix du Sigma SD1 divisé par trois

En parallèle, Sigma a annoncé le lancement du « SD1 Merrill », strictement inchangé sur le plan technique, ce qui ne l'empêche pas de corriger son principal inconvénient pour autant : son prix. Le fabricant indique effectivement avoir amélioré le procédé de fabrication du capteur Foveon X3 pour en ramener le prix public à 3300 dollars (environ 2500 euros), contre 7000 euros jusqu'à présent. Les acheteurs de la première heure ne seront pas remboursés mais ils accèderont à un programme leur permettant d'obtenir d'autres produits Sigma, tels que des objectifs.

00F0000004939808-photo-sigma-sd1m.jpg
00F0000004939810-photo-sigma-sd1m.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook s'allie à Bango pour monétiser son audience mobile
Chrome bêta : l'accélération matérielle sur les vieilles machines
Amazon pourrait sortir deux nouvelles tablettes en 2012
Brevets : les pionniers du Web remportent une victoire en justice
Apple brevette une technologie d'eye-tracking 3D pour iPad, iPhone et Mac
Android 4.0 : déploiement en mars sur certains terminaux HTC
ACTA : le vent d'Est de la contestation gagnera la France samedi
Les standards du web menacés par les sites optimisés pour WebKit ?
Zéro Forfait Libre : SMS et Internet illimités pour 10 euros/mois
Le FBI dévoile son dossier sur Steve Jobs
Haut de page