Sony NEX-C3 : nouveau capteur et encombrement réduit pour l'hybride

01 juin 2018 à 15h36
0
Sony annonce ce matin le renouvellement de deux de ses appareils photos à objectifs interchangeables : son hybride et son vrai faux reflex d'entrée de gamme. Le nouveau « NEX-C3 » succède ainsi au NEX-3 et le nouvel « Alpha 35 » à l'Alpha 33.

0190000004330810-photo-sony-nex-c3.jpg

Le « NEX-C3 » promet « la qualité d'un super reflex dans un appareil encore plus simple et plus petit ».

À peine plus petit mais sensiblement plus léger

Le « NEX-C3 » apporte effectivement pour commencer un léger gain de compacité au boitier, qui passe de 117 x 63 x 33 mm à 110 x 60 x 33 mm, mais surtout de poids, qui passe de 297 à 225 g, en dépit d'une autonomie passant de 320 à 400 vues. Les dimensions de son capteur APS-C, de la monture E et par conséquent des objectifs restent en revanche identiques, ce qui limite l'impact de cet apport.

Meilleur en haute sensibilité

Il adopte en revanche un nouveau capteur, le capteur CMOS de l'Alpha 55. Celui-ci photographie en 16,2 millions de pixels jusqu'à 12800 ISO et jusqu'à 5,5 im/sec en rafale. Bien que l'Alpha 55 filme en Full HD 1080i, le « NEX-C3 » s'en tient en revanche à la HD 720p, avec autofocus actif et micro stéréo.

0140000004330816-photo-sony-nex-c3.jpg

Les néophytes comme les experts comblés

Si la visée repose sur le même écran non tactile orientable sur l'axe vertical de 3 pouces à 921 000 points que son prédécesseur, le « NEX-C3 » étend son champ d'application au moyen d'une nouvelle interface :

Pour le photographe du dimanche, la balance des blancs se traduit par la notion plus simple de couleur chaude ou froide et la correction d'exposition par la notion d'assombrissement ou d'éclaircissement, en plus de la profondeur de champ qui était déjà vulgarisée par la notion d'arrière-plan flou ou net. Le micrologiciel offre également onze filtres créatifs de la veine toy camera, à appliquer directement depuis l'appareil.

Pour les utilisateurs plus expérimentés, en plus des options de personnalisation introduites entre temps sur le NEX-3
par des mises à jour du micrologiciel, le NEX-C3 inaugure un mode affichant en surbrillance (peaking) la zone de netteté, venu tout droit des caméras professionnelles de la marque, pour considérablement faciliter la mise au point manuelle, en particulier avec une bague adaptatrice et des objectifs tiers.

00F0000004330812-photo-sony-nex-c3.jpg
00F0000004330814-photo-sony-nex-c3.jpg

Un « NEX-C3 » muni d'un objectif polyvalent (tel que l'habituel 18-55 mm) ne rentrera donc toujours pas dans une poche de veste ou de pantalon. Quitte à transporter leur appareil dans une sacoche, certains préfèreront s'équiper d'un véritable reflex, au tarif proche des 630 euros demandés pour un « NEX-C3 » en kit avec un 18-55 mm. Un kit avec une focale fixe de 16 mm (équivalent 24 mm) est également proposé à 580 euros, et un kit avec ces deux objectifs pour 730 euros. Il n'est en revanche pas proposé nu. L'ensemble sera commercialisé en France au mois de juillet.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sony Alpha 35 : le vrai faux reflex d'entrée de gamme comble l'écart
Google ferme ses moteurs de recherche secondaires
Google Chrome 12 passe en version stable
Corsair rappelle les SSD Force 3 120 Go
Etude : les antivirus gratuits de plus en plus populaires
SFR lance les formules
HP provisionne 2 milliards de dollars pour aider le financement de projets cloud
Thunderbird 5 disponible en version bêta
Violin Memory lève 40 millions de dollars pour accélérer sa croissance
Insolite : Gear 4 officialise des accessoires Angry Birds
Haut de page