Canon EOS 60D : écran orientable pour ce reflex expert

Canon contribue de nouveau à la déferlante de nouveaux appareils photo en renouvelant enfin aujourd'hui son reflex expert emblématique. Le nouvel EOS 60D succède effectivement au 50D, annoncé il y a deux ans jour pour jour. Si les challengers rivalisent d'innovations, tels que Sony qui a quelque peu révolutionné le segment avec un faux reflex à miroir translucide, la révolution du fabricant historique s'en tient quant-à-elle à l'ergonomie de son best seller.

0140000003491472-photo-eos-60d-w-ef-s-18-135mm-fsl-lcd-open.jpg

Une révolution... pour le Canoniste

Le Canon EOS 60D est ainsi le premier reflex du fabricant à accueillir un écran orientable, de 7,5 cm (3 pouces) de diagonale. Non content d'être articulé sur deux axes, ce qui lui permet d'être protégé contre le dos du boitier tout comme de faire face au sujet, en passant par des cadrages au ras du sol ou au dessus de la tête, il affiche une définition de 1 million de points au même ratio de 3:2 que le capteur. Un traitement antireflet et déperlant (empêchant l'adhérence des gouttes d'eau) permet en outre d'en tirer parti en toute circonstance.

000000F003491478-photo-eos-60d-w-ef-s-17-85mm-top.jpg
L'ergonomie s'en retrouve chamboulée. La disposition des boutons rompt ainsi avec la tradition pour se rapprocher de celle du jeune EOS 550D, sans pour autant abandonner l'éternelle roue codeuse qui encercle désormais un pavé directionnel conventionnel (à 8 directions toutefois), plutôt qu'un petit joystick.

Une fiche technique dans la continuité

Le reste de la fiche technique tient quant-à-lui d'une mise à niveau dans la continuité. L'EOS 60D abrite un capteur CMOS APS-C de 18 millions de pixels (contre 15 mégapixels pour son prédécesseur) épaulé par une puce de traitement DIGIC 4.

Il photographie un peu plus lentement en rafale, à 5,3 images par seconde, avec une plage de sensibilité inchangée de 100 à 6400 ISO, avec une extension à 12800 ISO.

Il filme en Full HD 1080p, comme tous les reflex du fabricant depuis maintenant deux ans, avec un système de mise au point à détection de contraste, moins performant que l'autofocus à détection de phase utilisé en photo.

Le grand public est enfin à l'honneur avec l'intégration de nombreuses fonctions de post-production intégrées au micrologiciel de l'appareil. On retrouve ainsi des « effets créatifs », permettant par exemple de simuler le grain d'un vieux film noir et blanc, ainsi qu'un outil de développement de fichier RAW au positionnement hybride.

Nikon D7000 : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

00F0000003491474-photo-eos-60d-body-frt.jpg
00F0000003491476-photo-eos-60d-body-bck-lcd-lit.jpg

Le Canon EOS 60D sera commercialisé fin septembre. S'intercalant entre l'EOS 550D et l'EOS 7D, il sera vendu 1 200 euros nu, ou aux tarifs de 1 300, 1 500 et 1 500 euros en kit avec respectivement l'EF-S 18-55 mm IS, l'EF-S 18-135 mm IS et l'EF-S 17-85 mm IS USM.

Canon EOS 60D : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quand Mafia 2 passe l'épreuve du test
Plus d’un million d’appels passés via Google Call en 24 heures
RIM et l'Inde organisent leur coopération
Orange arrive chez Deezer : stratégie et offres couplées
Gigabyte lance une Radeon HD 5770 à refroidissement passif (màj)
Marty on a (aussi) retrouvé tes chaussures
Des nouveautés vidéo et photo chez Magix
Facebook arrête le support d'IE6
Le SDK final de Bada est disponible
Cisco est sur le point d'acquérir ExtendMedia
Haut de page