Samsung EX2F : un compact expert et Wi-Fi sans concession

04 juillet 2012 à 16h18
0
Samsung revient sur le segment des compacts experts par la grande porte en annonçant l'« EX2F », plus de deux ans après son prédécesseur, un nouveau modèle sans concession qui donne du fil à retordre aux derniers ténors tels que le Sony RX100.

01E0000005287582-photo-samsung-ex2f.jpg
112 x 62 x 29 mm pour 294 g

Un zoom ultra-lumineux au prix d'un capteur relativement petit

Le « Samsung EX2F » bénéficie pour commencer de l'objectif le plus lumineux du marché des compacts puisque c'est le premier à atteindre f/1,4 en position grand angle, en l'occurrence à 24 mm. Il capte donc 1,33 fois plus de lumière que les compacts ouvrant jusqu'à présent au maximum à f/1,8. Il a en plus le mérite de rester lumineux en position télé puisqu'il ouvre à f/2,7 à 80 mm, ce qui correspond à une amplitude modeste de 3,3 fois.

La contrepartie c'est un capteur au format 1/1,7 pouce, désormais le minimum syndical pour un compact expert, qui ne lui permet pas de flouter l'arrière plan autant que le RX100, avec une profondeur de champ équivalente à celle d'un reflex grand public photographiant à f/4,5.

Ce capteur CMOS rétro-exposé relativement petit offre une plage de sensibilité native de 80 à 3200 ISO, grimpant à 12800 ISO en mode étendu. Il photographie en 12 millions de pixels, filme en Full HD 1080p avec son stéréo, voire les deux simultanément. Ce capteur est stabilisé, tout comme le zoom.

012C000005281246-photo-samsung-ex2f.jpg

Du Wi-Fi et une ergonomie sans concession

En matière d'ergonomie, le « Samsung EX2F » combine presque tout ce qui se fait de mieux. Son boîtier est effectivement en alliage de magnésium et il offre deux barillets (l'un pour le mode d'exposition, l'autre pour l'entrainement), pas moins de trois molettes, une griffe porte-accessoire standard (permettant notamment d'installer un viseur optique) et un écran articulé AMOLED de 3 pouces affichant une définition VGA (640 x 480 pixels).

C'est enfin l'un des, sinon le premier compact expert embarquant une connectivité Wi-Fi associée à un firmware abouti, semblable à celui des derniers Samsung NX, permettant de transférer automatiquement les photos sur un ordinateur ou sur un service de stockage en ligne, de les partager sur les réseaux sociaux, de les diffuser sur un téléviseur DLNA ou encore d'être télécommandé par un smartphone ou une tablette Android.

012C000005281242-photo-samsung-ex2f.jpg
012C000005281244-photo-samsung-ex2f.jpg

Le « Samsung EX2F » sera commercialisé en France au mois d'août au prix public de 450 euros, c'est-à-dire à 200 euros de moins que le Sony RX100 qui se distingue principalement par son capteur sensiblement plus grand.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top