Canon G3 X : un bridge expert 25x à contre-courant

Canon lance le PowerShot G3 X, un bridge expert à contre-courant du marché et de ses concurrents directs les RX10 II et FZ1000.

Canon a présenté la semaine dernière un nouvel appareil photo compact destiné à des photographes éclairés, le PowerShot G3 X. Il complète les G1 X et G7 X, et concurrence des bridges tels que le Sony RX10 II ou le Panasonic FZ1000.

Le Canon G3 X s'intercale comme son nom l'indique entre ses deux aînés. Il dispose d'un capteur au format 1 pouce de 20 millions de pixels, tout comme le compact de poche G7 X, mais il est plus puissant, en particulier en termes de zoom, sans pour autant adopter le format de capteur de 1,5 pouce du G1 X.

0258000008083838-photo-canon-powershot-g3-x.jpg

Un zoom record et de la vidéo avec un bon son

Le point distinctif du G3 X, c'est indéniablement son zoom 25x équivalent à un 24-600 mm f/2,8-5,6, encore plus puissant que celui du FZ1000 (16x 25-400 mm f/2,8-4) et que celui de la série RX10 (8x 24-200 mm f/2,8). Il bénéficie fort heureusement d'une stabilisation, sur deux axes, revendiquant un gain de 3,5 IL, mais il faudra malgré tout de bonnes conditions lumineuses (plein jour) pour réussir une photo à 600 mm f/5,6, ou bien accepter la présence de bruit numérique qui accompagne la montée dans les hautes sensibilités. Il dispose à l'inverse d'un filtre à densité neutre (ND), qui permet d'utiliser une plus grande ouverture lorsqu'il y a beaucoup de lumière (vitesse d'obturation maximale de seulement 1/2000 s), pour détacher le sujet de l'arrière-plan, et d'un diaphragme à neuf lamelles, pour un flou d'arrière-plan plus doux.

L'appareil mise en outre sur la vidéo. S'il fait l'impasse sur l'Ultra HD, il dispose effectivement d'une entrée micro, d'une prise casque, du réglage manuel du son, du focus peaking ou encore d'un double filetage pour la semelle d'un trépied vidéo. Tout l'inverse de ses rivaux FZ1000 et RX10 II.

0320000008083836-photo-canon-powershot-g3-x.jpg

Par ailleurs un expert comme un autre

Le G3 X est par ailleurs un appareil photo expert comme un autre. Son capteur CMOS de 20 millions de pixels au rapport 3:2 est rétro-exposé et atteint 12 800 ISO en natif, sans possibilité d'extension toutefois. Il photographie au format RAW, et filme en MP4 avec vidéo H.264 et son AAC en 1080p à 24, 25, 30, 50 ou 60 i/s.

Sur le plan ergonomique, il dispose d'un barillet de sélection de mode d'exposition, d'un barillet de compensation de l'exposition, d'une roue cerclant le pavé directionnel, d'un levier cerclant le déclencheur pour le zoom motorisé, d'une bague de mise au point assignable et même d'une molette de réglage contextuel supplémentaire au niveau de l'index. L'écran, tactile capacitif de 3,2 pouces et de 900 x 600 pixels (1,62 million de points), est orientable à 180° vers le haut mais aussi à 45° vers le bas. Contrairement aux bridges rivaux, il n'intègre pas de viseur, mais il dispose d'une griffe pouvant accueillir un flash ou un viseur électronique optionnel EVF-DC1.

On trouve enfin du Wi-Fi 802.11n et du NFC pour la télécommande et le transfert depuis un smartphone ou une tablette Android ou iOS.

0190000008083832-photo-canon-powershot-g3-x.jpg
0190000008083834-photo-canon-powershot-g3-x.jpg

Le Canon PowerShot G3 X sera disponible mi-juillet en France pour la coquette somme de 900 euros. Le viseur électronique étant facturé 250 euros en sus.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Accident mortel pour les passagers d'une Tesla sans personne au volant
Volkswagen a dévoilé son modèle électrique ID.6 au Salon de Shanghai
Fitbit lancerait un nouveau bracelet connecté « élégant » sobrement nommé Fitbit Luxe
L'Apple Mac mini (2020) dans sa version 256 Go en promotion (-10%)
La pénurie de semi-conducteurs met à l’arrêt les usines de Stellantis (Peugeot/Citroën)
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web afin d'appliquer plus facilement la censure
Euro numérique : le respect de la vie privée est la principale préoccupation des Européens
Tesla règle ses comptes (à l'amiable) avec son ex-employé parti chez Xpeng
Une pénurie de HDD / SSD ? Les cryptos et le proof of space en cause
Le Bitcoin, outil privilégié pour financer des activités criminelles ? C'est faux, d'après un rapport d'un ancien patron de la CIA
Haut de page