Fujifilm X-S1 : un bridge alliant le meilleur du compact et du reflex

Par
Le 24 novembre 2011
 0
Fujifilm a aujourd'hui annoncé le « X-S1 », avec lequel il promet de réinventer le bridge. En empruntant l'apparence d'un reflex on pourrait penser qu'il combine comme souvent le pire des deux mondes, mais pour une fois le mélange n'est pas dénué d'intérêt.

0000019004777252-photo-fujifilm-x-s1.jpg

La catégorie du bridge, associant généralement le petit capteur d'un compact à un encombrement proche d'un reflex, est souvent considérée bâtarde. Fujifilm nous propose cette fois un compromis intéressant en sublimant le principal atout de la catégorie : un zoom puissant à moindre coût.

Un capteur de 2/3 de pouce

Le « Fujifilm X-S1 » abrite effectivement le même capteur que le convaincant X10, un CMOS rétroéclairé de 2/3 de pouce à 12 millions de pixels. Celui-ci est donc à mi-chemin entre un capteur de compact, dont il est 1,3 à 2,4 fois plus grand (1/1,7 à 1/2,33 pouce), et un capteur Micro Four Thirds, dont il est 1,8 fois plus petit.

On retrouve la puce de traitement EXR, une sensibilité de 100 à 3200 ISO extensible à 12800 ISO et la vidéo 1080p à 30 i/s avec son stéréo. Le « X-S1 » revendique par ailleurs un délai de déclenchement de 0,01 s et une rafale de 7 i/s en pleine définition ou de 10 i/s en 6 millions de pixels.

Un zoom 26 fois de qualité

000000c804777254-photo-fujifilm-x-s1.jpg
000000c804777256-photo-fujifilm-x-s1.jpg

L'encombrement d'un zoom étant proportionnel aux dimensions du capteur, ce compromis lui permet aussi et surtout d'être équipé d'un zoom puissant mais pas trop encombrant pour autant.

Avec une équivalence 24-624 mm f/2.8-5.6, le zoom offre ainsi une amplitude de 26 fois avec des mensurations similaires à celle d'un 18-55 mm de reflex. S'il n'est pas interchangeable, il offre une formule optique aboutie avec 17 lentilles dont 4 asphériques et 2 à faible dispersion. Le diaphragme est quant à lui constitué de 9 lames pour offrir un flou d'arrière plan doux.

L'ergonomie d'un reflex

Le « X-S1 » offre enfin l'ergonomie d'un reflex avec une poignée bien marquée, un barillet comprenant notamment les modes P, S, A et M, une (seule) molette de réglage, un commutateur de mode de mise au point et de multiples touches d'accès direct.

La visée n'est pas en reste avec un viseur, certes électronique, d'une confortable définition SVGA (1,44 millions de points), en plus d'un écran LCD orientable à 460 000 points.

00f0000004777260-photo-fujifilm-x-s1.jpg
00f0000004777258-photo-fujifilm-x-s1.jpg

Le « Fujifilm X-S1 » s'adresse donc aux photographes débutants comme expérimentés qui cherchent un zoom puissant. Il sera commercialisé au prix public de 700 euros au 1er trimestre 2012. On trouve de puissants zooms sur des compacts, mais avec une ergonomie et une qualité d'image en retrait, ou sur reflex, mais à des tarifs sans commune mesure.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Bridge

scroll top