OmniVision : record de densité avec un capteur CMOS rétroéclairé d'1/4 de pouce

25 août 2011 à 16h23
0
En parallèle à la course que mènent les fabricants d'appareils photo, une autre bataille se livre dans la catégorie des capteurs embarqués, ceux qu'abritent les téléphones portables, les tablettes, les webcams et autres caméras miniatures. Avec le fabricant OmniVision en chef de file, fournisseur par exemple du capteur de l'iPhone 4, qui a récemment annoncé une nouvelle architecture de capteur, sur laquelle reposent trois nouveaux modèles.

0140000004179014-photo-capteur-sony-cmos-exmor-r-mx081pq.jpg
Modules complets pour dispositifs mobiles de marque Sony

OmniVision inaugure effectivement l'architecture de capteur CMOS rétroéclairé « OmniBSI-2 », qui promet un gain de 20 % en basse lumière, entre autres améliorations. La taille minimale d'un photosite passe en outre de 1,4 à 1,1 micron, sans perte de qualité. À encombrement égal, un nouveau capteur sera donc potentiellement mieux défini qu'un ancien, et réciproquement.

Si un capteur d'appareil photo compact mesure dans l'immense majorité des cas 1/2,3 pouce de diagonale, les nouveaux capteurs « OmniBSI-2 » d'OmniVision mesurent quant à eux 1/3,2 pouce, 1/4 de pouce voire 1/6 de pouce.

L'« OV5680 » au format 1/3,2 pouce totalise 5 millions de pixels de 1,75 micromètre chacun. Sa nouvelle puce de traitement assure désormais la correction du vignettage et des photosites défectueux, la capture HDR par alternance de ligne, mais aussi et surtout la mise à l'échelle en vidéo, ce qui lui permet de filmer plein cadre et de conserver le grand angle. Il filme d'ailleurs en Full HD 1080p à 30 i/s ou en 720p à 60 i/s.

L'« OV8850 » en est une variante 8 millions de pixels au format 1/4 de pouce. Ses photosites ne font donc que 1,1 micromètre de côté et il revendique ainsi une densité et un encombrement records. À titre de comparaison, les photosites d'un capteur d'1/2,3 pouce à 16,2 millions de pixels, tel qu'on en trouve dans les compacts dernier cri, mesurent 1,3 micromètre. Associé à un module autofocus complet, il ne mesure plus que 4,7 mm d'épaisseur, de quoi affiner encore nos futurs smartphones.

Enfin, l'« OV9770 » est dédié à la conception de webcam puisqu'il capture précisément 1280 x 720 pixels avec son microscopique format de 1/6 de pouce, soit un peu moins d'un million de pixels de 1,1 micromètre.

Ces capteurs n'entreront en production de masse qu'entre le 4e trimestre 2011 et le 2e trimestre 2012, et ne feront donc leur apparition dans des produits finis qu'un peu après.

00F0000004530564-photo-omnivision-ov5680.jpg
00C8000004530572-photo-omnivision-ov9770.jpg
OV5680 à gauche, OV9770 à droite : la surface sensible mesure respectivement 2,59 x 1,94 mm et 1,28 x 0,72 mm
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top