Test Audio-Technica AT2020USBi, ce micro compatible iOS et Windows est-il fait pour vous ?

David Nogueira
Spécialiste automobile
13 juillet 2020 à 17h20
0
5
Avis aux créateurs de podcast en situation de mobilité, ce microphone propose une connectique qui vous permet de l'utiliser non seulement avec votre ordinateur fonctionnant sous Windows ou sous macOS, mais aussi avec votre iPhone ou votre iPad. La promesse d'une facilité d'utilisation et d'une bonne qualité audio est-elle tenue sur toute la ligne ? Nous l'avons vérifié.

En tant que grand nom du monde de l'audio, le constructeur Audio-Technica se devait de proposer de répondre à la demande des créateurs de contenus qui souhaitent enregistrer eux-mêmes des podcasts, mais sans y laisser un bras dans du matériel professionnel. C'est pourquoi le constructeur a décliné son modèle AT2020TYO, un micro XLR, en une version USB, le AT2020USBi. Ce modèle est compatible avec les ordinateurs fonctionnant sous Windows, mais aussi sous macOS. Vous l'aurez alors sans doute compris, mais les utilisateurs d'iPhone et iPad pourront eux aussi l'utiliser avec leurs périphériques mobiles. Techniquement, le AT2020USBi est assez classique et ses caractéristiques se rapprochent de celles du Shure Motiv MV5 déjà testé sur Clubic. Voici néanmoins la fiche technique en détail, de micro vendu tout de même 199 euros.

Caractéristiques techniques

+ Capsule : Statique à électret
  • Echantillonnage : jusqu'à 96 kHz
  • Débit binaire : 24 bit
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 20 kHz
  • Diagrammes polaires : Cardioïde
  • Niveau pression acoustique max (SPL) : NC
  • Rapport signal/bruit sortie casque : NA
  • Dimensions sans support : 16,2 x 5.2 x 5.2 cm
  • Poids : 350 grammes
  • Accessoires : câbles USB et Lightning, trépied, adaptateur 5/8” vers 3/8",
  • Connectiques : câble propriétaire avec micro HDMI
  • Compatibilité : Windows, Mac OS et iOS


Conception et design, ça coince

De prime abord, ce micro AT2020USBi est plutôt réussi. Le corps de l'appareil est conçu dans un métal gris anthracite tout à fait séduisant. Une conception de qualité et une impression globale de robustesse renforcée par le poids de l'ensemble : 350 grammes.

Audio-Technica AT2020USBi, le micro

La large grille qui occupe la partie haute de ce cylindre (environ 6 cm de diamètre) laisse apercevoir l'unique capsule qui permettra d'enregistrer sous un mode cardioïde uniquement. Vous avez bien lu. Un seul mode. Pour un produit de vente de 199 euros... ça coince déjà un peu. Et cela ne va pas aller en s'arrangeant. Juste sous la grille, on trouve certes une molette de réglage, mais il ne s'agit pas ici du volume du casque, mais bel et bien du gain du micro. Aucune inscription n'est associée et il sera donc très difficile (impossible) de savoir sur quel niveau de gain le micro est réglé.

Audio Technica AT2020USBi, la grille

En partie basse, on trouve naturellement la connectique qui permet de brancher l'AT2020USBi à ses appareils, mais là, non seulement on ne trouve aucune prise casque pour un retour audio offrant un monitoring sans latence, mais en plus, l'interface est peu commune. Il s'agit en l'occurrence d'une prise Micro HDMI qui est par ailleurs assez "en retrait" dans le corps du micro.

Audio-Technica AT2020USBi, le câble lightning

Autant vous dire qu'il faut être très soigneux et organisé, car si d'aventure vous perdez les câbles livrés par le constructeur (micro HDMI vers USB et Micro HDMI vers Lightning), vous serez alors bien embêté. Heureusement, le constructeur livre une jolie trousse d'aspect cuir à l'extérieur et néoprène à l'intérieur pour transporter le micro et les accessoires.

Audio-Technica AT2020USBi, l'étui

Audio-Technica AT2020USBi, le micro avec ses accessoires

Nous n'avons pas grand-chose à signaler en revanche du côté du pied, dont la stabilité et l'encombrement sont convenables. Audio-Technica fait lui aussi le choix de position son micro assez bas, mais il livre également tout le nécessaire pour fixer l'AT2020USBi à un bras articulé. Sauf que lesdits câbles propriétaires ne mesurent qu'un mètre cinquante, ce qui risque de faire un peu juste pour une utilisation avec un bras...à moins d'utiliser une rallonge.

Audio-Technica AT2020USBi, le pied

Qualité audio : un post-traitement qui ne fera que du bien

Comme nous le disions plus avant, nous trouvions déjà un peu limite que ce micro se limite au seul mode cardioïde pour un prix de vente à 199 euros. Et ce n'est pas l'offre logicielle qui vous réconfortera. Dans sa notice d'utilisation, Audio-Technica vous propose de télécharger le logiciel Audacity dans sa version gratuite et, pour une utilisation sur iPad ou iPhone, d'utiliser n'importe quelle application que vous souhaiteriez. C'est un peu léger de la part du constructeur qui donne l'impression de botter en touche en confiant à d'autres la partie logicielle. Du coup, c'est avec le logiciel Audacity que nous avons testé ce modèle et nous vous proposons de découvrir le résultat avec l'enregistrement ci-dessous réalisé en 24 bits - 96 kHz.


Comme vous avez pu l'entendre, le résultat est convenable. Nous reprochons le manque de précision des réglages du gain avec cette seule molette en façade, mais finalement même avec tous les niveaux au maximum, ce micro n'a pas saturé. Cela signifie aussi que la dynamique n'est pas exceptionnelle, même si les détails et le timbre de la voix sont bien respectés, surtout avec cet échantillonnage 96 kHz. Ci-dessous, l'enregistrement avec le micro branché sur un iPhone.


Comme vous pouvez le constater, le résultat est sensiblement identique, avec toutefois une plus grande captation de l'écho de la pièce, sans doute en raison de la sensibilité qui est un rien meilleur. À noter que nous n'avons appliqué aucun réglage en post traitement sur la piste que vous venez d'entendre. L'utilisation avec appareil mobile iOS a donc du sens, d'autant que le micro ne nécessite aucune alimentation supplémentaire. De quoi voyager léger si vous avez besoin d'enregistrer un podcast.

Test Audio-Technica AT2020USBi, notre verdict

La polyvalence proposée par l'AT2020USBi est indiscutablement son atout majeur. Que ce soit sous Windows, macOS ou iOS, la compatibilité est assurée et n'a présenté aucune difficulté ni problème de configuration. Pour autant, le constructeur fait des choix qui, à la longue, pourraient se traduire plus comme des contraintes que des atouts. L'absence de prise casque pour le retour sans latence est pénalisante, tout comme la gestion trop approximative du gain. On regrette aussi qu'Audio-Technica ait retenu une interface Micro HDMI, ce qui impose des câbles à la conception peu commune et si jamais vous les perdez ou les oubliez, cela pourrait poser problème. Au final, on ne craque pas pour l'Audio-Technica AT-2020USBi qui, pour 199 euros, ne tire pas franchement son épingle du jeu, ni par son équipement, ni par sa qualité, ni par son offre logicielle et, malheureusement, encore moins par son unique mode d'enregistrement. À ce niveau de prix, le Blue Yeti X a largement notre préférence.

Test Audio-Technica AT2020USBi

5

Les plus

  • La qualité de fabrication
  • La compatibilité Windows, iOS et MacOS
  • La qualité audio convenable avec un iPhone

Les moins

  • Le choix d'une connectique Micro HDMI
  • Pas de prise casque
  • Aucune indication du gain
  • Le prix trop élevé

Qualité d'enregistrement6

Qualité de fabrication 7

Polyvalence8

Ergonomie matérielle 4

Ergonomie logicielle 3


0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top