Test Huawei MateBook 13 : l’ultraportable bureautique par excellence ?

Johan Gautreau
Expert objets connectés
04 avril 2019 à 17h20
9
Officialisé au MWC 2019, le MateBook 13 de Huawei commence à faire son chemin sur le sol français. La concurrence est toutefois rude au milieu de géants comme Dell, Asus ou Apple. Le nouveau venu de la famille Huawei réussira-t-il à convaincre autant que son grand frère le MateBook X Pro ? On vous dit tout dans ce test.

Dans le très haut de gamme, Huawei dispose déjà de son MateBook X Pro. Dans les machines plus milieu de gamme on a le MateBook D. Il manquait toutefois au constructeur chinois quelques billes dans le segment des ultraportables à 1000-1300€. Le Matebook 13 vient combler ce vide. Il le fait d'ailleurs plutôt bien !

Le Huawei Matebook 13 est disponible en plusieurs versions. Nous avons testé le modèle le plus musclé, à savoir celui avec un Core i7-8565U, 512 Go de SSD et une dalle tactile. Ce dernier est officiellement commercialisé à 1299€. Notez que les modèles moins chers ne sont pas dotés de dalle tactile. On les trouve à partir de 999€.



Design

MateBook... MacBook... Vous la voyez venir ? On pouvait s'en douter, le nouvel ultraportable de Huawei adopte un look très similaire à celui de son concurrent américain. Heureusement, le travail de finition est fort bien réalisé, comme souvent chez Huawei.

MateBook 13 - Vue ensemble

S'il n'est pas aussi fin que l'impressionnant Acer Swift 7, le Matebook 13 fait toutefois partie des bons élèves : 14.9 mm au point le plus haut. Son poids de 1.3 kg le rend facilement transportable, même s'il n'est pas l'ultraportable le plus léger du marché.

C'est surtout du côté de l'écran que Huawei nous impressionne. La dalle de 13” couvre pas moins de 88% de la face avant. Tout comme sur le MateBook X Pro, elle adopte le format 3:2 particulièrement agréable pour de la bureautique. Les bordures extérieures réduites à 4.4 mm laissent de la place pour la webcam de 1 MP qui n'a ainsi plus à se cacher dans le clavier. L'ensemble bénéficie d'un très bel assemblage en aluminium avec quelques discrètes touches de plastique.

MateBook 13 - Clavier

Le clavier chiclet fait lui aussi très bonne impression. Les touches sont bien espacées, présentant une frappe courte avec un retour plutôt vigoureux. Ecrire ce test sur le MateBook 13 aura été un vrai plaisir. Nous avons aussi apprécié la présence d'un rétro-éclairage sur deux niveaux. Seul petit bémol : les flèches de direction haut et bas sont trop étriquées, comme sur la plupart des ultraportables. De son côté, le large trackpad offre un très bon confort à l'usage.

En haut à droite du clavier, le bouton d'alimentation fait aussi office de lecteur d'empreintes digitales. C'est l'un des plus efficaces que nous ayons vu ces dernières années. Il est juste dommage que Huawei n'ait pas poussé le vice jusqu'à avoir une caméra compatible avec la reconnaissance faciale Windows Hello.

MateBook 13 - Adaptateur

Mais jetons plutôt un œil du côté de la connectique. Comme souvent sur les ultrabooks, elle est très pauvre. Le MateBook 13 se pare ainsi de deux ports USB-C et d'une prise casque 3.5 mm. Le constructeur chinois fournit toutefois un hub avec USB-A, USB-C, VGA et HDMI. De quoi gérer la plupart des situations du quotidien donc. On notera aussi la présence d'un patch NFC Huawei Share sur le bas du clavier. Ce dernier permet d'appairer un smartphone Huawei avec EMUI 9.0 pour transférer des photos sur le PC. Dommage, notre vieillissant P9 ne peut pas en bénéficier, merci l'obsolescence programmée...

Configurations disponibles

Pour son MateBook 13, Huawei opte pour diverses configurations, tant au niveau du processeur que du stockage ou de la partie tactile. Dans tous les cas, le matériel utilisé est ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle :
  • Processeur Intel Core i5-8265U ou i7-8565U
  • 8 Go de RAM
  • 256 ou 512 Go de stockage SSD
  • Avec ou sans écran tactile sur version Core i7
Pour ce test, nous avons profité de la version Core i7/512 Go avec écran tactile, soit la plus onéreuse de la gamme MateBook 13.

Ecran

Si le MateBook X Pro avait su nous séduire avec sa dalle de toute beauté, le MateBook 13 nous laisse un peu sur notre faim. La dalle IPS de 13” au format 3:2 couvre certes une belle surface mais ça ne fait malheureusement pas tout.

MateBook 13 - Ecran

L'écran du MateBook 13 manque un peu de luminosité, même poussé à fond. Mais ce sont surtout les contrastes qui restent en retrait. Les couleurs sont toutefois bien équilibrées. Un bon point pour Huawei qui a durant de nombreuses années privilégié un rendu trop froid pour ses écrans.

Dalle tactile oblige, les reflets sont inévitables. Lors de votre achat, réfléchissez donc bien à vos réels besoins en tactile. Un écran qui ressemble à un miroir est loin d'être idéal, surtout en mobilité... Pour 100€ de moins, vous aurez le même modèle que celui que nous testons, mais sans fonction tactile et donc une dalle probablement moins brillante.

Performances

Les années aidant, les ultrabooks deviennent de plus en plus polyvalents. Le MateBook 13 ne fait pas exception. Comme nombre de ses concurrents, il embarque un processeur Intel de 8ème génération, en l'occurrence le Core i7-8565U. Ajoutez à ça 8 Go de RAM et 512 Go de stockage SSD. Il s'agit donc d'une configuration plus que confortable pour la bureautique, voire quelques tâches plus exigeantes comme des retouches photos et vidéos légères.

Bien entendu, n'espérez pas faire tourner des jeux vidéo sur une telle machine, ce n'est pas son but. Vous pourrez toutefois vous amuser avec des titres pas trop gourmands, comme ceux que nous vous faisons régulièrement découvrir dans Indiescovery (et hop, petit coup de pub en passant, ni vu ni connu !).

En cas de fortes sollicitations, le MateBook 13 sait rester discret. Le ventilateur est quasiment inaudible, ce qui accentue grandement le confort d'utilisation de l'ultraportable asiatique. D'ailleurs, en parlant de son, celui délivré par les haut-parleurs - certifiés Dolby Atmos - est plutôt correct. Leur placement sous la coque n'est toutefois pas idéal en cas d'utilisation du portable sur les genoux. Mais autrement, le son délivré reste tout à fait acceptable pour un ultrabook, avec cependant un manque de basses comme souvent sur ce type d'appareil.

Autonomie

Pour son MateBook 13, Huawei annonce une autonomie d'environ 11h en lecture vidéo. Comme souvent, la réalité est bien loin des annonces. Il faut bien l'avouer : si le MateBook 13 n'est pas un mauvais élève, il est cependant loin d'être premier de la classe.

Peu importe la situation, l'ultrabook chinois peine à dépasser 8h d'autonomie. Un phénomène qui est probablement dû - en partie du moins - à l'écran qu'il faut pousser presque au maximum en permanence pour obtenir une bonne luminosité.

MateBook 13 - Connectique 2

Lors de nos essais, nous avons sollicité le MateBook 13 comme l'ultraportable bureautique qu'il se doit d'être. Il a donc subi en majorité de la navigation web sur le navigateur Vivaldi avec en moyenne 7 ou 8 onglets ouverts à la fois, Spotify régulièrement en fond et environ 30 minutes de vidéo YouTube à la pause, le tout assorti de traitement de texte. Si l'ultraportable a tenu sans problème 4h de travail lors de la matinée, il n'a malheureusement pas atteint la fin de journée, rendant les armes au bout d'environ 6h30 de ce traitement.

Il est toutefois bon de noter que le MateBook 13 bénéficie d'une recharge rapide plutôt efficace. En 20 minutes de charge, vous pouvez récupérer pas loin de 2h d'autonomie. Encore une fois, Huawei équilibre bien les choses, même si on reste un peu sur notre faim sachant que le MateBook X Pro était très performant sur la durée.

Huawei MateBook 13 : l'avis de Clubic

Plus “milieu de gamme” que le MateBook X Pro, le MateBook 13 a su nous séduire. Tout comme son aîné, il s'avère très bien équilibré compte tenu de son prix. Performant, élégant, facilement transportable : il mérite de nombreux superlatifs. Parfaitement taillé pour la bureautique, l'ultraportable de Huawei sait aussi se débrouiller pour des tâches plus lourdes, sans pour autant devenir bruyant comme un avion de chasse.

Il souffre toutefois de quelques défauts qui pourront rebuter les utilisateurs les plus exigeants. Le principal est son autonomie. Si elle n'est pas catastrophique, elle déçoit toutefois. Heureusement que la charge rapide rattrape ce faux pas. L'écran est aussi un - petit - point faible du MateBook 13, manquant de luminosité et de contraste.

Rien de rédhibitoire cependant. Nous avons au final pris beaucoup de plaisir à utiliser cet ordinateur ultraportable. Ce n'est pas le plus fin, ni le plus léger ou même le plus endurant du marché. Mais il réussit toutefois à trouver un bel équilibre qui rend le tout parfaitement fonctionnel. Que demander de plus ?

Huawei MateBook 13

8

Les plus

  • Design et finitions
  • Ecran avec de fines bordures
  • Bonnes performances
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Adaptateur USB-C fourni dans la boîte

Les moins

  • Autonomie moyenne
  • Ecran qui manque de luminosité
  • Connectique pauvre
  • Dalle tactile pas très utile

Conception9

Performances8

Ecran8

Autonomie7

Audio8


Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
0
MLH95
Vive la copie Apple… Encore et toujours en train de favoriser cette “marque”
soaf78
Apple qui a copié Xiaomi
sandalfo
tout le monde sait que Xiaomi a lancé des portables avant les macbooks
soaf78
Tu vois les MBP avant l’arrivée de Xiaomi sur le marché des ordi portables et les MBP de l’année suivante…<br /> Tu me diras qui a copié qui<br /> =)<br /> Et puis le mimix est sorti 18 mois avant le 1er telephone borderless apple…<br /> Les chinois se sont beaucoup inspiré d’apple et samsung au debut des années 2000 mais c’est etre de mauvaise foi que de nier qu’ils ont rattrapé leur retard et innovent beaucoup plus que les marques historiques (sony, apple, samsung).
sandalfo
Apple a commencé à faire des ordinateurs portables et des smartphones bien avant que Xiaomi ne débarque sur le marché. Peut être que récemment Apple s’est inspiré à la marge d’innovations de Xiaomi mais ce n’est que justice, un juste retour des choses.
Phoenamandre
Apple qui se serait bien inspiré de Sony, il paraît
cowbaye
“dalle tactile pas très utile”.<br /> Parle pour toi.<br /> Certainement un fan d’apple puisque ce sont ces abrutis là qui sortent cet argument bien appris “la dalle tactile sur un portable ça sert à rien” (juste parce que le MBP n’en a pas, évidemment, le jour prochain ou apple présentera son amazing innovation qu’est l’écran tactile et les mêmes changeront bien évidemment d’avis).
Johan_Gautreau
Je n’ai jamais utilisé de produit Apple, donc je ne suis probablement pas “l’abruti” type que tu dépeints <br /> Je persiste toutefois à penser qu’une dalle tactile sur un PC qui n’a pas la capacité de se transformer en tablette n’a qu’un intérêt limité. Il y a les hybrides pour ça, comme la Surface Pro qui utilise bien mieux l’écran tactile.<br /> Huawei l’a probablement constaté puisque sur sa gamme MateBook 13, seul le modèle le plus cher est tactile. Tous les autres font l’impasse dessus.<br /> [Mode ironie ON]<br /> J’imagine que Huawei procède de cette façon pour contenter les fans d’Apple qui vont se ruer en masse sur le MateBook 13 !<br /> [/Mode ironie OFF]
Do9
Question plus pratique face aux échanges xiaomi/apple/huawei :<br /> Je ne trouve jamais - et pas ici, il me semble - sur les tests l’informations sur la BATTERIE : amovible ou pas ??<br /> est-ce parce cela va de soi ? les amovibles ne se faisant plus en haut de gamme ?<br /> Pourtant lorsque l’on envisage un achat de seconde main, ou reconditionné, c’est là un détail “utile”…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Cloud gaming : le PDG du défunt OnLive livre analyses et conseils à Google pour Stadia
Honda, Yamaha, Suzuki et Kasawaki : un standard commun de motos électriques ?
TSMC : les commandes de puces 7 nm en hausse grâce à AMD et Android
Les notification lumineuses investissent le trou du module photo du S10
Une techno de véhicule autonome basée sur un
Autonomie : un test démontre qu’un iPhone 6S sous iOS 10 est plus endurant que sous iOS 12
🔥 iPhone Xs, iPad Pro, AirPods : les bons plans Apple à ne pas manquer
Un assistant vocal maison pour contrôler les fonctionnalités d'une Tesla ?
🔥 Vente Flash : GeForce RTX 2060, 2070 et 2080 en promo chez Rue du Commerce
Borderlands 3 sortira le 13 septembre... et six mois plus tard sur Steam
Haut de page