Shuttle DS61 : un PC miniature pouvant accueillir un Core i7

Shuttle a annoncé mercredi le « DS61 », un nouvel ordinateur de bureau miniature semblable au Next Unit of Computing d'Intel, et qui présente donc l'intérêt d'être à la fois compact et performant.

01E0000005599086-photo-shuttle-ds61.jpg

Mesurant 190 x 165 x 43 mm, le Shuttle DS61 est un peu plus encombrant qu'un nettop ou qu'un Intel NUC, mais il repose sur le chipset Intel H61 pour ordinateur de bureau et offre un socket LGA1155, pouvant accueillir un processeur Sandy ou Ivy Bridge, à condition que son TDP ne dépasse pas 65 W. Les variantes S des performants Core i5 et Core i7 sont donc compatibles. Deux ventilateurs de 60 mm en assurent le refroidissement.

Le DS61 dispose en outre d'un emplacement pour disque dur ou SSD au format 2,5 pouces, en plus d'un logement combiné mSATA / mini-PCI Express, dont se contente l'Intel NUC. Seuls les deux emplacements SO-DIMM pour mémoire vive DDR3 sont issus du domaine des ordinateurs portables.

Sur le plan de la connectique, la présence de deux ports Gigabit Ethernet mais aussi et surtout de deux ports série trahissent l'orientation industrielle de cet ordinateur miniature. Mais son boîtier métallique, ses sorties HDMI et DVI, ses deux ports USB 3.0, ses deux ports USB 2.0 et son lecteur de carte SD conviendront parfaitement aux particuliers souhaitant se confectionner un ordinateur multimédia ou bureautique.

Le Shuttle DS61 est disponible dès à présent pour un prix public de 200 euros, auxquels il faut ajouter le prix d'un processeur, de la mémoire vive et d'un support de stockage. Le détail de sa configuration est disponible à cette adresse.

00F0000005599088-photo-shuttle-ds61.jpg
00F0000005599090-photo-shuttle-ds61.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel : Paul Otellini préfère un
Amazon App Store : un succès grandissant grâce au Kindle Fire
YouTube : nouvelle refonte tournée vers les chaînes
Ad Server : Facebook lorgne Atlas pour contrer Google
Open Data : Henri Verdier prend la tête d'Etalab
Nexus 4 : ni Google ni LG n'attendaient une telle demande
Google Apps for Business : l'offre gratuite n'est plus
Le patron de Netflix est menacé de poursuites par la SEC
HTC officialise la version internationale du Butterfly
MSI lance à son tour une carte mère mini-ITX embarquant un Celeron
Haut de page