Xiaomi : un ultrabook avec Skylake aux allures de MacBook Air

18 juillet 2016 à 10h04
0
Le constructeur chinois Xiaomi se positionne sur tous les marchés : la société devrait lever le voile sur un ultrabook dont les caractéristiques auraient fuité.

Du smartphone au réfrigérateur en passant par le drone, la box Android ou la télévision, le fabricant chinois Xiaomi s'attaque à plusieurs marchés en parallèle. Il semblerait que la société ait un ordinateur portable ultrafin dans les cartons.


Ce prochain portable reprendrait les courbes du MacBook Air d'Apple, mais à la place du port Thunderbolt, nous y retrouverions de l'USB de type C. Le blog BenchLife publie des captures de caractéristiques techniques, lesquelles semblent donner davantage d'informations sur ce prochain ultrabook.

0258000008500626-photo-xiaomibook-air.jpg


L'appareil embarquerait une puce Intel Core i7-6500U de la génération Skylake et cadencée à 2,5 GHz (Turbo speed 3.10GHz) avec 8 Go de mémoire vive. Ces ordinateurs portables Xiaomi seraient de 11 et de 13 pouces, tous équipés de Windows 10.

A l'heure actuelle, on ne sait toutefois si ces ultrabook seront commercialisés sur le marché européen.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top