Toshiba : un netbook 14" pour étudiant et un grand 360° avec touches Cortana

29 juin 2015 à 15h24
0
Toshiba lance ses ordinateurs portables avec touche Cortana, dont un netbook grand format à bas prix et un grand convertible à charnière à 360°.

Tout comme son rival HP, Toshiba a présenté vendredi de nouveaux ordinateurs portables pour la rentrée des classes. La nouvelle gamme comprend comme prévu des ordinateurs dotés d'une touche Cortana, dont deux sortent du lot.

01F4000008092376-photo-toshiba-satellite-c40-c.jpg

Satellite C40-C : le bon compromis pour un étudiant

Toshiba lance tout particulièrement le Satellite C40-C, présenté comme « un PC portable grand public au rapport prix/fonctionnalités optimal », qui nous paraît idéal pour un écolier ou un étudiant. Ce modèle offre effectivement un bon compromis à plusieurs points de vue.

Il dispose pour commencer d'un écran de 14 pouces (TN de 1366 x 768 pixels), ni trop petit pour un usage sédentaire à domicile, ni trop grand pour être emporté sur les bancs de la fac. Le fabricant vante d'ailleurs un design « ultraplat » (23,3 mm tout de même) et « suffisamment robuste » pour un usage chez soi ou en déplacement.

L'ordinateur est par ailleurs un grand netbook, avec un processeur Intel Celeron double cœur non précisé, 2 Go de mémoire vive DDR3L et 32 petits Go de mémoire flash eMMC, extensibles par le biais d'un logement pour carte mémoire SD. Il dispose par ailleurs d'un port USB 3.0, de deux ports USB 2.0, d'une sortie HDMI, d'une connectivité Wi-Fi 802.11n et Bluetooth 4.0. Avec sa batterie, il offre une autonomie de 6 h 30 min et pèse 1,7 kg.

Une configuration modeste mais suffisante pour prendre ses cours, faire ses recherches sur Internet et se divertir avec de la musique ou de la vidéo. Cette fiche technique garantit surtout un « coût raisonnable », de 280 euros. C'est à peu près le prix d'un Asus EeeBook X205, plus compact, plus autonome mais beaucoup moins confortable en tant qu'ordinateur principal une fois rentré à la maison.

0362000008092374-photo-toshiba-satellite-c40-c.jpg

Satellite Radius 15 : une alternative grand format aux Lenovo Yoga

Entre autres nouveautés, le Satellite Radius 15 est le deuxième produit le plus marquant. Il adopte comme son nom le suggère une charnière à 360°, semblable à celle introduite par Lenovo sur sa série Yoga, qui permet de l'utiliser comme un ordinateur portable conventionnel, comme un présentoir ou comme une tablette.

Comme une grande tablette, en l'occurrence, puisqu'il dispose d'un écran IPS Full HD de 15,6 pouces. L'ordinateur embarque par ailleurs un processeur Intel Core i5 de 5e génération (Broadwell), jusqu'à 16 Go de mémoire vive, et un disque dur hybride d'1 To ou un SSD d'un maximum de 256 Go associé à un disque dur de 2 To. Il offre une autonomie de 7 h 40 min, pèse 2,25 kg et mesure 20,1 mm d'épaisseur.

0258000008092378-photo-toshiba-satellite-radius-15.jpg

Une touche Cortana fondue dans la masse

Ces deux ordinateurs seront lancés en troisième trimestre, c'est-à-dire à partir du 1er juillet et au plus tard le 30 septembre. Ils seront malheureusement livrés avec Windows 8.1, les utilisateurs devront installer Windows 10 eux-mêmes dans le cadre de la mise à niveau gratuite la première année.

Ces ordinateurs intègrent néanmoins une touche d'accès direct à Cortana, l'assistant vocal intégré à Windows 10, équivalent de Siri ou de Google Now. Microsoft a bien prévu un raccourci Windows + C, mais Toshiba fait encore plus simple : la touche F1, accessible à l'aveugle puisqu'immédiatement à droite de la touche Echap tout en haut à gauche. Malheureusement, le pictogramme point d'interrogation n'est pas évident et risque de ne pas interpeler les utilisateurs.

0258000008092380-photo-toshiba-satellite-radius-15.jpg

Contenus relatifs

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page