Zotac lance une Zbox à GPU Iris Pro : une Steam Machine potentielle

11 mars 2014 à 12h38
0
Zotac profite du CeBIT, qui se tient cette semaine à Hanovre, pour annoncer à son tour un ordinateur miniature dédié au jeu vidéo, une potentielle Steam Machine. Il lance ainsi les Zbox E-Series en réponse au Brix Pro de Gigabyte.

Zotac Zbox EI730 et EI750

Les nouvelles Zbox E-Series, avec le E de Epic Gaming, promettent « une expérience de jeu complète » dans un format réduit, facile à transporter en LAN. En réalité tout comme le Brix Pro elles se contentent du GPU Iris Pro 5200 intégré à certains processeurs Haswell d'Intel, qui permet de jouer dans de bonnes conditions à certains titres populaires mais peu gourmands comme les FPS de Valve (CS:GO, L4D2, TF2), les MOBA (DOTA 2, LOL) ou StarCraft II, mais pas aux derniers Battlefield, Call of Duty ou Crysis.

0190000007224244-photo-zotac-zbox-e-series.jpg
188 x 188 x 49 mm

L'EI750 abrite plus précisément un Core i7-4770R à quatre cœurs et huit threads cadencés de 3,2 à 3,9 GHz, tandis que l'EI730 se contente d'un Core i5-4570R à quatre cœurs et quatre threads cadencés de 2,7 à 3,2 GHz. L'histoire ne dit pas si des mesures particulières ont été prises pour refroidir correctement ces processeurs au TDP élevé de 65 W. Ils seront probablement fortement ventilés, et donc bruyants, pendant les séances de jeu.

Dans les deux cas ils disposent de deux emplacements SODIMM pour DDR3, d'un emplacement mSATA, d'un emplacement SATA au format 2,5 pouces et d'un emplacement mini-PCIe occupé par un contrôleur Wi-Fi 802.11ac et Bluetooth 4.0 d'Intel.

Le boîtier, désormais entièrement noir, occupe une surface plus importante que le Brix Pro (188 x 188 mm contre 114,4 x 107,6), mais il est en contrepartie moins épais (49 mm contre 62). Il arbore deux sorties DisplayPort, une sortie DVI-D, deux ports Gigabit Ethernet, quatre ports USB 3.0 et un logement pour carte SD.

0118000007224246-photo-zotac-zbox-e-series.jpg
0118000007224248-photo-zotac-zbox-e-series.jpg

Ces Zotac Zbox EI730 et EI750 sont disponibles dès à présent en France, sans mémoire, pour respectivement 540 et 640 euros. Des déclinaisons EI730 Plus et EI750 Plus, embarquant 8 Go de DDR3 et un disque dur de 1 To à 5400 tr/min, sont également proposées pour 680 et 880 euros. Pour ces prix on peut confectionner des ordinateurs certes plus performants, mais aussi nettement plus encombrants.

Zotac Zbox nano AQ02

Zotac propose également un équivalent au tout récent Brix AMD avec la Zbox nano AQ02, avec son chassis miniature mesurant 127 x 127 x 45 mm.

0140000007224250-photo-zotac-zbox-nano-aq02.jpg
127 x 127 x 45 mm

Il abrite les mêmes composants que le dernier né de Gigabyte, principalement un APU AMD A8-5545M constitué d'un CPU Richland à quatre cœurs cadencés de 1,7 à 2,7 GHz et d'un GPU Radeon HD 8510G. Il dispose d'un seul emplacement SODIMM pour mémoire vive DDR3, contre deux pour le Brix, mais loge en contrepartie un disque dur au format 2,5 pouces, beaucoup plus abordable qu'un SSD au format mSATA. Son petit boîtier arbore une sortie DisplayPort, une sortie HDMI, un port eSATA, quatre ports USB 3.0, deux ports USB 2.0, un lecteur de carte SD et un port Gigabit Ethernet. Du Wi-Fi 802.11ac et du Bluetooth 4.0 complètent enfin la panoplie.

Ce Zotac Zbox nano AQ02 est lui aussi disponible dès à présent en France, pour 350 euros sans mémoire ou 450 euros avec 4 Go de DDR3 et un disque dur de 500 Go à 5400 tr/min.

00F0000007224252-photo-zotac-zbox-nano-aq02.jpg
00F0000007224254-photo-zotac-zbox-nano-aq02.jpg

Aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MonsieurDrive lève 2 millions pour son comparateur de drives
Panasonic GH4 : un hybride digne d'une caméra professionnelle 4K (màj)
Pour ses smartphones et tablettes, Nokia brevette le châssis interactif
Facebook actualise le design des pages fans
Le bracelet UP24 de Jawbone passe sous Android
Edward Snowden et la révélation de PRISM :
Les embauches dans le logiciel montrent des signes de reprise
Skype sur Metro passe en version 2.6
Télécoms : le gouvernement donne sa préférence à Bouygues Télécom
Mt. Gox se protège temporairement de la faillite aux USA, pour ralentir les attaques en justice
Haut de page