Apple : les nouveaux iMac Sandy Bridge décortiqués

le 03 mai 2011 à 16h38
0
Apple vient d'annoncer de nouveaux « iMac », qui comblent enfin leur retard sur les récents MacBook Pro dits Thunderbolt, près d'un an après le précédent renouvellement.

01E0000004234466-photo-apple-imac-thunderbolt-22-et-27-pouces.jpg

L'iMac adopte donc à son tour :
  • l'architecture CPU Intel Sandy Bridge
  • la dernière génération de GPU AMD Radeon
  • la connectique Thunderbolt
  • et une caméra FaceTime HD
Des processeurs Sandy Bridge dont certains à basse consommation

Les quatre nouveaux modèles de base, deux pour chacune des deux diagonales, abritent effectivement pour commencer un processeur quadricœur Intel Core de dernière génération : du Core i5-2400S basse consommation (cadencé de 2,5 à 3,3 GHz) au Core i5-2400 (de 3,1 à 3,4 GHz) en passant par le Core i5-2500S basse consommation (de 2,7 à 3,7 GHz) en standard, tous trois munis de 6 Mo de mémoire cache, et jusqu'au Core i7-2600S basse consommation (de 2,8 à 3,8 GHz) ou i7-2600 (de 3,4 à 3,8 GHz), avec 8 Mo de mémoire cache, en option.

Apple ne communique que sur la fréquence de base des processeurs et omet leur fréquence Turbo maximale ou leur caractéristique basse consommation, qui ont pourtant un impact sur leurs performances et leurs potentielles nuisances sonores.

00F0000004234468-photo-apple-imac-thunderbolt-27-pouces.jpg

Des Radeon HD 6000 d'ordinateur portable

Avec la disponibilité sur Mac OS de certains des derniers titres phares du jeu vidéo (tels que Dragon Age 2, Portal 2 ou StarCraft II), le Mac devient peu à peu une plateforme de jeu digne de ce nom. Les nouveaux iMac bénéficient à ce titre d'une mise à niveau bienvenue.

Une puce graphique dédiée AMD Radeon HD prend ainsi le relai de celle intégrée au processeur pour les jeux 3D ou le montage vidéo HD et la CAO. L'ordinateur de bureau tout-en-un d'Apple abrite donc en standard une Radeon HD de la série 6000, la dernière en date, mais s'en tient en raison de sa conception aux puces destinées aux ordinateurs portables : de la Radeon HD 6750M avec 512 Mo de mémoire GDDR5 dédiée à la Radeon HD 6970M avec 1 ou 2 Go en passant par la 6770M avec 512 Mo.

00F0000004234470-photo-apple-imac-thunderbolt-27-pouces.jpg

Thunderbolt et FaceTime HD

Les « iMac Thunderbolt » héritent par ailleurs de l'essentiel de la fiche technique de leurs prédécesseurs, à quelques nuances près : un à deux ports Thunderbolt remplacent la sortie mini DisplayPort et la caméra FaceTime passe à la HD 720p.

On retrouve donc 4 Go de mémoire vive DDR3 à 1333 MHz en standard sur les quatre modèles, culminant à 16 Go en option, un disque dur de 500 Go à 2 To et/ou un SSD de 256 Go, un graveur de DVD multi-formats (mais toujours pas de lecteur de Blu-ray), un lecteur de carte SDXC, et une connectique comprenant quatre ports USB 2.0 (mais aucun USB 3.0), un port FireWire 800, un port Ethernet Gigabit, du Wi-Fi N et du Bluetooth 2.1.

021C000004234472-photo-apple-imac-thunderbolt.jpg

Les nouveaux iMac sont disponible dès à présent en France. Le prix public des quatre modèles de base s'échelonne désormais de 1150 à 1900 euros, soit une modeste baisse de 50 à 100 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Ordinateurs Mac
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
scroll top