Streaming : Deezer affirme avoir plus de titres dans son catalogue que ses concurrents

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
05 juin 2019 à 07h29
0
Logo Deezer.png
Crédits : Deezer

Dans la guerre que se font les fournisseurs de service de streaming audio, l'épaisseur du catalogue fait office d'argument massue pour séduire les utilisateurs. Et à en croire le Français Deezer, c'est lui qui remporte la bataille.

Dans une interview accordée au Parisien, Louis-Alexis de Gemini, PDG de Deezer, affirme agréger plus de 53 millions de titres sur sa plateforme, damant ainsi le pion à ses concurrents Spotify et Apple Music.

Deezer leader sur le streaming audio en France

Avec 2 millions d'abonnés payants dans l'Hexagone, Deezer est leader du streaming musical en France, selon son PDG. La plateforme s'accapare ainsi 35 % des parts de ce marché.

« À l'échelle mondiale, nous avons 15 millions d'utilisateurs, ce qui fait de nous le 3e acteur du streaming derrière Spotify et Apple Music », clame le chef d'entreprise.

Un succès que Louis-Alexis de Gemini met sur le compte des efforts produits par Deezer pour fournir le plus gros catalogue de musique en streaming du monde. Avec 53 millions de titres au compteur, Deezer se classe ainsi devant Apple Music (50 millions), et loin devant Spotify (35 millions).

Un modèle économique fragile et une entreprise déficitaire

Malgré une position dominante dans son pays d'origine, Deezer n'est toujours pas rentable. Pas plus que Spotify, ceci étant dit. Une situation qu'explique le chef d'entreprise par la volonté de Deezer de « dépenser l'argent que nous gagnons dans le développement de l'entreprise ». Une façon pour Deezer de « rester pertinent face à des mastodontes anglo-saxons », précise le PDG.

Question financement d'ailleurs, l'entreprise actuellement valorisée à 1 milliard d'euros voit son chiffre d'affaires alimenté via deux axes : la publicité de l'offre gratuite (10 %) et les formules par abonnements (90 %).

Enfin, sur le sujet épineux de la rémunération des artistes, Deezer se veut le moteur d'un changement de paradigme. « Nous voulons que l'argent de l'abonnement d'un utilisateur aille aux producteurs et éditeurs des artistes qu'il a écoutés et non plus en fonction des parts de marché des chansons », déclare Louis-Alexis de Gemini ; en précisant que le Suédois Spotify s'oppose à cette idée et que Apple Music « s'y intéresse ».

Source : Le Parisien
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top