Streaming : Deezer affirme avoir plus de titres dans son catalogue que ses concurrents

3
Logo Deezer.png
Crédits : Deezer

Dans la guerre que se font les fournisseurs de service de streaming audio, l'épaisseur du catalogue fait office d'argument massue pour séduire les utilisateurs. Et à en croire le Français Deezer, c'est lui qui remporte la bataille.

Dans une interview accordée au Parisien, Louis-Alexis de Gemini, PDG de Deezer, affirme agréger plus de 53 millions de titres sur sa plateforme, damant ainsi le pion à ses concurrents Spotify et Apple Music.

Deezer leader sur le streaming audio en France

Avec 2 millions d'abonnés payants dans l'Hexagone, Deezer est leader du streaming musical en France, selon son PDG. La plateforme s'accapare ainsi 35 % des parts de ce marché.

« À l'échelle mondiale, nous avons 15 millions d'utilisateurs, ce qui fait de nous le 3e acteur du streaming derrière Spotify et Apple Music », clame le chef d'entreprise.

Un succès que Louis-Alexis de Gemini met sur le compte des efforts produits par Deezer pour fournir le plus gros catalogue de musique en streaming du monde. Avec 53 millions de titres au compteur, Deezer se classe ainsi devant Apple Music (50 millions), et loin devant Spotify (35 millions).

Un modèle économique fragile et une entreprise déficitaire

Malgré une position dominante dans son pays d'origine, Deezer n'est toujours pas rentable. Pas plus que Spotify, ceci étant dit. Une situation qu'explique le chef d'entreprise par la volonté de Deezer de « dépenser l'argent que nous gagnons dans le développement de l'entreprise ». Une façon pour Deezer de « rester pertinent face à des mastodontes anglo-saxons », précise le PDG.

Question financement d'ailleurs, l'entreprise actuellement valorisée à 1 milliard d'euros voit son chiffre d'affaires alimenté via deux axes : la publicité de l'offre gratuite (10 %) et les formules par abonnements (90 %).

Enfin, sur le sujet épineux de la rémunération des artistes, Deezer se veut le moteur d'un changement de paradigme. « Nous voulons que l'argent de l'abonnement d'un utilisateur aille aux producteurs et éditeurs des artistes qu'il a écoutés et non plus en fonction des parts de marché des chansons », déclare Louis-Alexis de Gemini ; en précisant que le Suédois Spotify s'oppose à cette idée et que Apple Music « s'y intéresse ».

Source : Le Parisien
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Ultimate Ears prépare l'été et sort sa Wonderboom 2
Square Enix tease Outriders avant l'E3
NASA : 125 millions de dollars pour développer une fusée à propulsion nucléaire thermique
En fuite, le design de la Renault Zoé 2 se dévoile
Android : le système de la contre-attaque pour Huawei se nommera Ark OS
SEAT annonce la Mii, sa première voiture électrique
Antitrust : la FTC fait aussi peser la menace d'une enquête sur Facebook
Watch Dogs Legion fuite et permettra au joueur d'incarner n'importe quel PNJ
Le jeu vidéo Cuphead sera jouable à bord des véhicules Tesla
Facebook lance Avatars : un créateur de stickers à votre effigie pour concurrencer Bitmoji
Haut de page