Spotify s'engage à rétribuer tous les artistes : vers plus de musique ?

Romain Heuillard
Publié le 28 décembre 2015 à 13h05
Les services de musique à la demande ne sont pas bien vus par certains artistes ou certains ayants droit, essentiellement en raison de questions de rétribution. En cette fin d'année, Spotify prend une bonne résolution : il s'engage à résoudre une partie du problème.

Sur son site internet destiné aux professionnels de la musique, Spotify annonce le développement d'une plate-forme d'administration pour les distributeurs, les compositeurs et les interprètes.

015E000008203502-photo-logo-spotify-2015.jpg

Avec cette plate-forme, Spotify promet de résoudre « une bonne fois pour toute » le problème du mauvais référencement des ayants droit. Le service assure que l'un de ses principaux engagements est que toutes les parties impliquées dans la création de musique soient payées équitablement, rapidement et de manière transparente.

Mais il explique que les accords de licence dans l'industrie musicale sont d'une complexité légendaire. Et qu'entre les accords qui ne sont pas encore finalisés lors de la sortie des titres, des ayants droit différents d'un pays à l'autre, des contrats qui changent de main avec le temps, il arrive que des redevances ne soient jamais versées. Spotify affirme que c'est le cas pour moins de 1 % des redevances versées. Ce qui, sur un total de 3 milliards de dollars à date, représente tout de même jusqu'à 30 millions de dollars.

Vers un catalogue plus riche ?

À défaut de rehausser le faible montant des redevances sur le streaming, cette future nouvelle plate-forme pourrait partiellement redorer le blason de ce mode de diffusion.

Les consommateurs peuvent ainsi espérer que des artistes réfractaires au streaming, de Taylor Swift aux plus petits, retournent leur veste. On peut aussi penser que si Spotify se démarque franchement de ses concurrents sur le terrain de la rétribution, il s'octroiera de fait quelques exclusivités.

03E8000008292944-photo-spotify-fan-insights.jpg

Contenus relatifs

Télécharger Spotify pour Windows.
Romain Heuillard
Par Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.